AccueilÉDITO

Vidéo : Taylor Swift approuve "Famous" de Kanye West, et Kim Kardashian en a la preuve

Publié le

par Olivia Cassano

La controverse au sommet rebondit avec la publication par Kim Kardashian d'une vidéo de l'échange téléphonique entre Kanye West et Taylor Swift avant la sortie du morceau.

Pour une fois, la manie de Kim Kardashian d’enregistrer chaque moment de sa vie aura servi à quelque chose. Dimanche soir, la reine du selfie a posté sur Snapchat des vidéos qui devraient mettre fin au contentieux entre son mari, Kanye West, et la chanteuse Taylor Swift.

Si vous avez vécu dans une grotte ces derniers temps — salut, ça va ? –, on vous résume l’histoire. Après la sortie du morceau "Famous" de Kanye West, Taylor Swift et les internautes ont réagi aux paroles qui font allusion à la chanteuse.

"For all my Southside niggas that know me best/I feel like me and Taylor might still have sex/Why? I made that bitch famous/God damn/I made that bitch famous"

Traduction : "Pour tous mes niggas du Southside qui me connaissent bien/J’ai l’impression que Taylor et moi on pourrait encore faire du sexe/Pourquoi ? Parce que j’ai rendu cette bitch célèbre/Bordel/J’ai rendu cette bitch célèbre."

Kim Kardashian était immédiatement montée au filet pour défendre son mari, expliquant que Taylor Swift avait donné par téléphone son accord concernant ces paroles mais, jusqu’à présent, rien ne venait étayer ses déclarations.

Dans une story Snapchat postée hier soir, Kim Kardashian a donné les preuves filmées de ces affirmations. Dans ces images, on voit Kanye rapper au téléphone "I feel like me and Taylor might still have sex" [j’ai l’impression que Taylor et moi on pourrait encore faire du sexe]. Yeezy explique que selon lui, c’est vraiment cool (ce qui est questionnable), et on entend alors Taylor Swift répondre :

"Je sais que c’est une sorte de compliment. Ce que je trouve bien avec cette phrase, c’est que de toute façon, elle est très second degré, et j’apprécie que tu me préviennes, c’est très gentil."

Kanye West lui dit alors : "Je me sentais responsable vis-à-vis de toi, en tant qu’ami, merci d’être aussi cool avec ça." Ce à quoi Taylor Swift répond :

"J’apprécie beaucoup que tu me demandes si ça ne me pose pas de problème, je n’aurais jamais imaginé que tu me préviennes des paroles de tes morceaux."

Taylor Swift explique ensuite qu’elle dira aux médias qu’elle était au courant pour cette phrase. Toutefois, après la fête de lancement de l'album du rappeur, Life Of Pablo, en février, la chanteuse a publié une déclaration dans laquelle elle affirmait ne pas avoir du tout été mise au courant de ces paroles.

Le communiqué spécifiait : "Kanye n’a pas demandé d’accord, il a demandé à Taylor Swift de partager 'Famous' sur son compte Twitter. Elle a refusé et l’a prévenu des risques de sortir un morceau avec un message si misogyne. Taylor n’a jamais été prévenue de ces paroles, 'I made that bitch famous' [j’ai rendu cette bitch célèbre]."

Dans une interview accordée à GQ le mois dernier, Kim Kardashian révélait qu’elle avait reçu une lettre de l'avocat de Taylor Swift exigeant qu’elle efface l’enregistrement vidéo de son téléphone : "[l’équipe de Swift] a envoyé une lettre d’avocat qui disait quelque chose comme 'ne pense même pas à utiliser cette vidéo' et ils nous ont demandé de la détruire."

Apparemment, ce genre d’intimidation ne marche pas avec Kim Kardashian, qui a quand même posté la vidéo sur les réseaux sociaux.

Voilà, voilà…

Taylor Swift s’est défendue sur les réseaux sociaux, contestant avoir approuvé la phrase où Kanye la traite de bitch.

That moment when Kanye West secretly records your phone call, then Kim posts it on the Internet.

A photo posted by Taylor Swift (@taylorswift) on

Traduction : "Il est où le moment de la vidéo où Kanye me dit qu’il va me qualifier de bitch dans son morceau ? Ça n’existe pas, parce que ça n’est pas arrivé. Pas facile de contrôler la réaction de quelqu’un que tu traites de salope devant le monde entier. Bien sûr que j’aurais préféré aimer ce morceau. J’aurais aimé croire Kanye quand il m’a dit que j’allais adorer ce morceau. Je voulais qu’on soit en bons termes. Il m’a promis de me faire écouter le morceau, mais il ne l’a jamais fait. Je voulais soutenir Kanye au téléphone, mais on ne peut pas approuver un morceau qu’on a pas entendu. Être traitée de menteuse alors que je n’ai eu qu’une partie de l’histoire et que je n’ai jamais entendu ce morceau avant, c’est juste essayer d’assassiner ma personnalité. J’aurais préféré rester à l’écart de cette histoire, dont je n’ai jamais demandé à faire partie depuis 2009."

Est-ce la fin de l’esclandre ? Sûrement pas. Mais au moins, les gens s’amusent bien sur Twitter.

Traduction : "Taylor Swift quand elle a vu la vidéo postée par Kim Kardashian."

Traduction : "L’équipe de communication de Taylor Swift hier soir."

Traduit de l'anglais par Dario

À lire -> PNL peut enfin se payer des vacances bien méritées, dans le clip de “J’suis QLF”

À voir aussi sur konbini :