System of a Down en tournée pour la reconnaissance du génocide arménien

Pour commémorer le centenaire du génocide arménien, System of a Down part en tournée de sept dates... dont une à Erevan, en Arménie. C'est la première fois que le groupe, dont chacun des membres a des origines arméniennes, s'y produira.

System of a Down, à jamais l'un des meilleurs groupes de nu-metal, insupportable pour certains, parti trop vite pour les autres

System of a Down, à jamais l'un des groupes de nu-metal les plus marquants. Insupportable pour certains, parti trop vite pour les autres.

Près de 10 ans après leur dernier (presque) double album, System of a Down donne à nouveau des signes de vie. Enfin ? Une véritable reformation ? Le nouvel album tant attendu ? Pas vraiment. Pourtant, le groupe de nu-metal s'offre une actu à sa mesure : une tournée de sensibilisation à la cause du génocide arménien, en Anatolie, entre 1915 et 1917 (1,5 million de morts selon les Arméniens, 500 000 selon la Turquie).

Publicité

Pour le lancement de cet événement, baptisé "Wake up the souls" (Réveiller les âmes), le groupe, qui a entièrement rhabillé son site internet à cet effet, prévoit sept dates dans sept pays différents. Mais surtout un concert qui s'annonce d'emblée comme historique : une date à Erevan, en Arménie. C'est la première fois que le quartet, formé en Californie mais dont les membres partagent des origines arméniennes, joueront dans le petit Etat de leurs ancêtres.

SOAD déclare dans un communiqué :

Le 24 avril 2015 marque l'anniversaire des 100 ans du génocide arménien, une tentative délibérée d'exterminer le peuple arménien conduite par l'empire ottoman. Un siècle plus tard, System of a Down refuse que les victimes et les leçons du passé tombent dans l'oubli. [...]

Le groupe, dont les quatre membres sont d'ascendance arménienne, ont perdu des membres de leur famille ainsi que des fragments d'Histoire dans ce génocide. Ils ont travaillé sans relâche pendant des années afin de sensibiliser à sa reconnaissance.

Publicité

Et de citer quelques faits, notamment une vidéo que Serj Tankian, chanteur du groupe, avait adressée en avril 2009 au président Barack Obama afin qu'il honore sa promesse de campagne de reconnaître le génocide comme tel. Ce mot, il ne l'aura jamais prononcé : comme le rappelle Le Point, Obama parlait en 2014 de "reconnaissance des faits", mais jamais de génocide.

Qu'en est-il dans le monde ?

Avec celui subi par les juifs pendant la seconde guerre mondiale, c'est le seul reconnu par la France, en 2001. Le 23 janvier 2012, les députés adoptaient définitivement la proposition de loi pénalisant sa négation d'un an de prison et de 45 000 euros d'amende. Aux États-Unis, une commission du Congrès a voté en mars 2010 une résolution non contraignante qualifiant ces massacres de "génocide". Seule une vingtaine de pays au monde le reconnaît, entièrement ou partiellement, en tant que tel.

Sur Twitter, John Dolmayan, batteur de SOAD, a passé près d'une semaine à exciter les followers du groupe à coups de messages plus-cryptique-tu crèves. On sait désormais mieux de quoi il en retourne. Reste que les fans, désespérés d'attendre en vain un successeur au (presque) double disque Mezmerize/Hypnotize, attendent avec une impatience palpable la reconnaissance d'un nouvel album du groupe.

Publicité

System of a Down, séparé depuis 2006 mais souvent en tournée de "reformation" à coups de cachets mirobolants, donne malheureusement peu de signes quant à la composition de nouveaux morceaux. C'est dommage.

Les dates de la tournée des Beatles du nu-metal ci-dessous :

10 avril : Londres, Royaume-Uni @ Wembley Arena
13 avril : Cologne, Allemagne @ Lanxess Arena
14 avril : Lyon, France @ La Halle Tony Garnier
16 avril : Bruxelles, Belgique @ Forest National
17 avril : Amsterdam, Pays-Bas @ Ziggo Dome
20 avril : Moscou, Russie @ Olympisky
23 avril : Erevan, Arménie @ Republic Square

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 25/11/2014

Copié

Pour vous :