Rap mogul Marion « Suge » Knight, the head of Death Row Records, is shown at the premiere of « Half Past Dead »… Lire la suite

Suge Knight, l'ancien manager de Tupac, s'est fait tirer dessus à six reprises

Dans la nuit de samedi à dimanche, Suge Knight, l'ancien boss du label Death Row et manager de Tupac, s'est fait tirer dessus dans une boîte de nuit de Los Angeles. Sa vie n'est pas en danger.

Suge Knight a été la cible d'une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche. Il aurait pris six balles dans le corps.

L'ancien boss de Death Row et producteur de Tupac, Suge Knight, a été la cible d'une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche. Il aurait pris six balles dans le corps.

Marion "Suge" Knight a reçu six balles dans le corps. Une dans le bras, les autres dans le ventre au niveau de l'estomac et de la poitrine, selon TMZ. Il est actuellement à l'hôpital, en soins intensifs, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Les faits se sont déroulés lors de la pré-MTV VMA (MTV Video Music Awards) Party, organisée par le chanteur Chris Brown dans la célèbre boîte de nuit 10AK  à West Hollywood, dans la nuit de samedi à dimanche 24 août.

Publicité

Deux autres personnes ont été blessées lors de cette fusillade : l'une d'elles, la mannequin Megan Hawkins, a juste été effleurée par une balle au niveau des fesses ; l'autre, un homme de 32 ans, est dans un état plus grave, mais ses jours ne sont pas en danger.

Une guerre des gangs ?

Une source présente sur les lieux a déclaré au site Page Six que la fusillade a éclaté peu de temps après que Suge Knight a parlé à Chris Brown. Les deux hommes étaient dans le night-club, s'échangeaient quelques mots amicalement, quand les coups de feu ont retenti, vers 1h35.

Suge parlait à Brown, qui était sur un podium. Ils semblaient avoir une conversation amicale qui a duré quelques minutes. Environ trente secondes plus tard, des tirs ont retenti et Suge a été frappé. 

Publicité

Touché, Suge s'est ensuite dirigé vers la sortie, rapidement pris en charge par la police et les secours qui ont évacué le night-club alors que la panique gagnait les rues de Los Angeles.

Selon une autre source, les tireurs souhaitaient à l'origine atteindre Chris Brown. Mais ce témoignage est irrationnel pour d'autres, qui ont décrit le chanteur debout sur une table, surplombant tout le monde, et donc facilement atteignable.

Publicité

Selon Page Six toujours, le tireur aurait été arrêté à l'intérieur du club. Son identité n'a pas été révélée, mais la police enquête sur une possible querelle de gangs, Suge Knight étant affilié avec les Bloods, gang de Los Angeles dont les membres sont reconnaissables à leurs habits rouges, et dont les rivaux sont les Crips. À rappeler que Chris Brown s'invite ces derniers temps dans ce milieu-là, s'entourant de Bloods.

Le chanteur de R'n'B a réagi à cet incident sur Twitter :

Publicité

Il est décevant de constater que nous sommes dans une société qui ne peut prendre du plaisir ou s'amuser sans altercations, parfois.

Suge Knight, un personnage controversé

Ce n'est pas la première fois que Suge Knight est pris pour cible. En 2005, encore lors d'une pré-soirée aux VMA – cette fois-ci tenue par Kanye West –, il s'était fait tirer dessus, recevant une balle dans la jambe.

Homme d'affaires, magnat de la musique, mais aussi dealer, trafiquant d'armes et membre d'un des gangs les plus dangereux des États-Unis, celui qui a co-créé l'empire Death Row en 1991 pour y couver de grands noms du tels que Dr. Dre, Snoop Dogg et 2Pac est un personnage controversé dans le monde de la musique et du showbiz.

Knight avait aussi été l'un des instigateurs de la guerre East Coast – West Coast, qui prit fin avec les assassinats par balles, jamais élucidés, des rappeurs Tupac Shakur et Notorious B.I.G en 1996 et 1997. Sa présence aux côtés de Tupac la nuit du drame, ainsi que la relation houleuse qu'ils entretenaient depuis un moment, font de lui la cible régulière des théories conspirationnistes en tous genres.

Peu après leur départ du MGM Grand, la voiture s’arrête au feu rouge. Tupac baisse la vitre et un photographe immortalise ce moment, réalisant alors le dernier cliché du rappeur en vie. À ses côtés, Suge Knight.

Peu après leur départ du MGM Grand, la voiture s’arrête au feu rouge. Tupac baisse la vitre et un photographe immortalise ce moment, réalisant alors le dernier cliché du rappeur en vie. À ses côtés, Suge Knight.

Aujourd'hui criblé de dettes et passé par la case prison pour violation de liberté conditionnelle, Suge Knight n'est plus que l'ombre du magnat qu'il était dans les années 90. Mais son passé rend d'autant plus plausible la fusillade de ce week-end. Une affaire qui relance aussi le débat sur l'influence des gangs dans le rap, et dont on n'a pas fini d'entendre parler.

-> A lire également : Les derniers moments de Tupac racontés par un policier.

Par Rachid Majdoub, publié le 25/08/2014

Pour vous :