Sony pourrait sortir The Interview gratuitement sur Internet

The Interview pourrait finalement sortir. Pas au cinéma, comme l'évoque un article du NY Post.

The Interview est en passe de devenir le feuilleton de cette fin d'année, entre divertissement censuré et crise diplomatique. Après la cyberattaque à l'encontre de Sony Pictures, après la demande de terroristes de ne pas diffuser le film (au cinéma comme en DVD ou en VOD), après l'annulation de sa sortie dans les salles américaines, après l'intervention de Barack Obama sur le sujet (critiquant les studios), voilà que le film de Seth Rogen aurait trouvé un moyen d'être présenté au public.

Selon des informations du NY Post, Sony aurait l'intention de sortir The Interview sur son service de VOD, Crackle, et cela gratuitement. Pour Collider, il s'agit d'une bonne initiative que Sony choisisse son propre service, afin de ne pas mettre en danger d'autres platerformes qui pourraient être, par la suite, en danger. Crackle est une platerforme de VOD gratuite créée initialement en 2000 sous le nom de Grouper et rachetée en 2006 par les studios de Sony pour 65 millions de dollars.

Publicité

Collider croit savoir que si Sony conduit cette initiative, cela pourrait amoindrir le coût de production du film, situé à hauteur de 44 millions de dollars – oui, tout de même.

La réaction de la direction des studios ne s'est pas faite attendre sur ce sujet, quelques heures après la sortie de l'article du NY Post. Pour Michael Lynton, un des dirigeants de Sony, "de nombreuses options se sont présentées à nous, et nous sommes en train de les considérer".

Publicité

Et d'après Bob Lawson, un porte-parole de Sony qui travaille pour Rubenstein Communications, si les informations du NY Post sont "inexactes", les studios sont en train "d'explorer les options". Soit la confirmation que Sony est bien en train de remettre en cause l'annulation de la sortie de The Interview.

Par Louis Lepron, publié le 22/12/2014

Copié

Pour vous :