Pourquoi Sony pourrait dominer totalement le monde des consoles

Un analyste américain, cité par le Wall Street Journal et Forbes, prédit une domination sans partage de Sony sur le marché des consoles dans les années à venir. Vraiment ?

La Playstation 4 s'est vendue à plus de dix millions de copies, loin devant la Xbox One et la Wii U. (Crédit image : GameHope)

La Playstation 4 s'est vendue à plus de dix millions de copies, loin devant la Xbox One et la Wii U. (Crédit image : GameHope)

Publicité

Sony va-t-il tuer la concurrence ? Si les impressionnantes ventes de la Playstation 4 ont permis au constructeur de distancer ses rivaux Microsoft et Nintendo, elles pourraient lui assurer le monopole du marché des consoles à l'avenir. Cette prédiction peut paraître exagérée ; elle l'est un peu moins lorsqu'elle émane d'un analyste financier repris par le magazine Forbes.

Un article paru lundi 22 septembre sur le site Forbes reprend les termes d'Eiichi Katayama, analyste à la Bank of America et au cabinet Merrill Lynch, qui évoque dans le Wall Street Journal le futur de Sony :

Sony a le potentiel pour faire du marché des consoles de jeu son territoire exclusif.

Publicité

Et le contributeur de Forbes de corroborer l'analyse avec les atouts de Sony pour l'avenir : le Project Morpheus, version maison du casque de réalité augmentée Oculus Rift ; le service Playstation Now, qui permettra de jouer à n'importe quel jeu pour console Sony sur n'importe quel support équipé d'Internet. Deux innovations qui pourraient asseoir une domination écrasante du géant nippon.

C'est sans compter Google et Apple

Forbes apporte tout de même des nuances à la prévision radicale d'Eiichi Katayama. Bien que les signaux soient positifs pour Sony, tant sur le court que le long terme, l'auteur de l'article se montre sceptique quant à un monopole futur :

Je pense que Sony va continuer de distancer spectaculairement la Wii U et la Xbox One, mais ça ne confère pas une domination sur les consoles de jeux comme avant. Le marché des jeux change.

Publicité

Le journaliste pointe notamment l'entrée probable dans l'arène des titans Apple et Google, qui ne tarderont pas à vouloir leur part du gâteau vidéoludique. On pense notamment à la rumeur remontant à l'an dernier, selon laquelle la future Apple TV intégrerait une fonction gaming. De même, il se pourrait bien que Google prépare sa propre console de jeux, 100% Android, pour contrer la firme à la pomme.

De plus, comme le remarque Gameblog, "rien n'indique pour l'instant que Microsoft et Nintendo envisagent d'arrêter la création de consoles". Les chances sont donc toutes relatives pour que Sony devienne un jour le Joueur Un du marché des consoles de jeux.

Par François Oulac, publié le 23/09/2014

Copié

Pour vous :