Slipknot sort un clip torturé pour la chanson "The Negative One"

Après la valse des trailers insipides, Slipknot dévoile un véritable clip pour "The Negative One", le single sorti le week-end de ce début août. Comme si la chaleur n'était pas assez étouffante comme ça. Surprenante au vu des précédents disques du groupe, la chanson rappelle ses premières amours, lorsque l'espace musical était fait d'un mur de son fielleux et sans pitié et que Corey Taylor crachait la haine à travers tous les trous de son masque – on entend même la furie d'un blastbeat à 3'25.

Dans le clip qui accompagne "The Negative One", pas trace des néo-métalleux mais une jeune femme, visiblement portée sur les peintures chamaniques et les rituels païens à base d'animaux morts. De quoi augurer un album in your face comme les fans en attendent un depuis... longtemps, les gars. Réponse avec le cinquième opus du groupe, à paraître à la fin de l'année.

Publicité

Renaître de ses cendres

Après la mort du bassiste Paul Gray des suites d'une overdose en 2010, le bal masqué sentait le sapin pour la bande de l'Iowa. Mais c'est avec le départ en 2013 de Joey Jordison, chouchou des fans et batteur remarquable, que l'avenir de Slipknot semblait encore plus confus. Derrière les fûts, on ne sait d'ailleurs toujours pas qui le remplace, même si des rumeurs parlent de Jay Weinberg, batteur pour les groupes de hardcore Madball et Against Me! ; et fils du batteur de Bruce Springsteen.

Alors que le dernier album du groupe, All Hope Is Gone, est sorti voilà six ans, Slipknot agit avec ce titre comme s'il avait à prouver la pertinence de son retour. Il faut dire qu'avec la mode qui accompagne des groupes comme King 810 (à écouter par ici), la vieille garde du neo metal risque de voir de jeunes formations danser sur ses cendres encore fumantes. Slipknot n'a pas l'intention de se laisser faire.

Par Théo Chapuis, publié le 05/08/2014