Coucou les Pachanga Boys

Un set des Pachanga Boys lors du Burning Man 2013 en écoute

L'un, Superpitcher, est un membre émérite de l'écurie Kompakt. L'autre, Rebolledo, un artiste mexicain rapidement attiré par les sirènes de la techno allemande. Ensemble, sous le nom de Pachanga Boys, et à travers le label qu'ils ont fondé, Hippie Dance, ils ont pour but de donner de la joie au monde, comme le dit si bien le communiqué de presse que l'on trouve un peu partout sur la toile :

Il était une fois deux jeunes garçons qui avaient quelque chose de simple et de beau à dire. Ils voulaient parler d'amour, de joie et être touchés par la vie. Leurs noms : Superpitcher et Rebolledo, ensemble ils sont les Pachanga Boys et ils essaient de faire de faire un monde meilleur avec leur Hippie Dance.

Maxime qu'ils ont appliqué lors de l'édition 2013 du Burning Man pour un set cosmique d'une heure et demie le vendredi au petit matin. Et le reste "appartient à l'histoire" comme il est écrit sur la page SoundCloud de Robot Heart qui diffuse le mix (téléchargeable gratuitement).

Publicité

=> Pour avoir un goût de Burning Man il n'y a que J'irais Dormir Chez Vous

Bonus - Pachanga Boys au Burning Man en images

Publicité

Ça avait l'air plutôt halluciné. Mais somme toute très sympathique.  

Par Tomas Statius, publié le 13/01/2014

Copié

Pour vous :