AccueilÉDITO

Pourquoi Sam Westphalen est le meilleur guitariste des Internets

Publié le

par Théo Chapuis

Sam Westphalen en plein boulot (Capture Youtube)

Sam Westphalen n'est pas un guitariste youtubeur comme les autres. Technique et aventureux, il offre une approche de la guitare percussive et dynamique, lui permettant de surprendre lors de ses propres chansons ou ses reprises de classiques du metal. Du talent, petit.

Sam Westphalen en plein boulot (Capture Youtube).

Vous en avez soupé, de ces vidéos de guitaristes qui reprennent tout et n'importe quoi dans leur chambre, avec une qualité vidéo indigne et le charisme d'une mouette bretonne ? Sachez que Sam Westphalen, 24 ans, n'est pas un Youtubeur à six cordes comme les autres.

Déjà de par son talent, indéniable. Ce jeune australien originaire de Sidney fait sonner une guitare comme personne. "Je joue de la guitare depuis que j'ai 11 ans, cela fait 13 ans en tout. Cela fait quatre ans que je ne joue plus que de la guitare acoustique", raconte-t-il. Jusque-là, rien de bien incroyable. C'est son style, marqué par son très fluide jeu de percussion sur sa guitare, qui fait la différence.

Sam Westphalen - Mannequins In Surry Hills (Original)

Des percussionnistes comme influences

Vous l'avez compris : Sam Westphalen est ce qu'il convient d'appeler un véritable musicien, pas seulement un guitariste borné. Lorsqu'on lui demande de parler de ses influences, il ne cite pas un seul guitariste : "J'ai développé ma technique de percussion en essayant d'imiter des batteurs (Virgil Donati, Dave Weckl), des percussionnistes (Trilok Gurtu, Zakir Hussain) et des musiciens électroniques (Venetian Snares, Squarepusher)".

Des influences auxquelles il s'est probablement ouvert lors de ses deux années d'études à l'Australian Institute of Music dont il est diplômé. C'est d'ailleurs dans les locaux de son ancienne école que la plupart de ses vidéos ont été tournées, lui offrant des conditions d'enregistrement confortables.

Sam Westphalen - Message In A Bottle 

Deux autres choses font de Sam Westphalen un excellent guitariste. Tout d'abord, ses compétences de composition, indéniables. Les chansons du jeune homme, comme "Mannequins In Surry Hills" ou encore "Grey Pigs" sont d'excellentes compositions où la main droite et la main gauche de Sam s'affrontent dans une sarabande hypnotique, aussi plaisante pour les yeux que pour les oreilles.

Le timbre particulier du jeune homme, ses mimiques impayables et les paroles très narratives de ses chansons font le reste.

 

Sam Westphalen - Grey Pigs (Original)

Acoustic metal

Mais Sam Westphalen a une autre corde à son arc, et c'est elle qui l'a rendu célèbre : ses reprises acoustiques de classiques du metal des années 90.

J'ai commencé à reprendre du metal parce que je jouais des chansons de fête la plupart du temps pour amuser mes amis comme les Spice Girls, Michael Jackson ou encore MC Hammer. J'ai pensé que ce serait amusant de jammer du Slayer parmi tout ça pour contraster.

Sam Westphalen - U Can't Touch This (MC Hammer)

Sam Westphalen - Seasons In The Abyss (Slayer)

"En fait, j'ai été très surpris que ce soit le truc qui marche le mieux [ndr : à l'heure de la rédaction de l'article, la reprise de Slayer a presque atteint les 450.000 vues sur Youtube]. J'écoutais beaucoup de metal plus jeune mais arrivé à 15 ans je me suis mis à Frank Zappa et ma musique est partie dans une direction complètement différente", confie Sam à propos de ses errances métalliques.

Et après ?

Voilà donc pourquoi il est le seul guitariste des Internets qui trouve grâce à nos yeux. À n'en pas douter, Sam est un vrai musicien, ouvert sur de nombreuses disciplines et doué techniquement. Il a le talent nécessaire pour composer ses propres chansons et sait choisir des reprises qui ont la classe.

Et si ça ne suffisait pas, il semble que l'avenir sourie au jeune australien : "Je ne suis pas absolument certain de jusqu'où je compte aller dans le trip metal. Mais je devrais faire une chanson de Cannibal Corpse, je suppose. On est en train de songer à filmer le prochain set de vidéos devant le public, pendant un concert. D'autres choses sont prévues comme un album de comedy songs et très probablement une tournée..."

En attendant l'accomplissement de ces nouvelles prometteuses, on ne résiste pas à l'envie de vous dévoiler sa dernière prouesse : une reprise du "Killing Is My Business" de Megadeth, une chanson déjà pas évidente dans sa version originale, réarrangée et jouée à merveille par ce qu'il convient d'appeler un prodige de la guitare. Period.

Sam Westphalen - Killing Is My Business (Megadeth)

N'hésitez pas à faire un tour sur le site internet de Sam Westphalen pour de nombreuses autres chansons, reprises comme originales.

On vous conseille également :

À voir aussi sur konbini :