AccueilÉDITO

Pour la Saint-Valentin, Marseille lance un grand festival sur l’amour

Publié le

par Konbini

(© MP2018)

Le 14 février marquera le coup d’envoi, en Provence, d’une saison artistique taille XXL placée sous le thème de l’amour.

Quatre ans après avoir été capitale européenne de la culture, Marseille lance une saison artistique pluridisciplinaire et transversale qui durera sept mois. Dès le 14 février et jusqu’en septembre 2018, 200 projets vont ainsi se déployer dans différentes villes de Provence, avec un même fil rouge.

Avec un titre comme "MP2018, quel amour !", ce festival taille XXL entend déclarer son amour aux arts, aux artistes et à son territoire, en rassemblant habitant·e·s et touristes de tous les âges autour de rendez-vous populaires.

Toutes disciplines confondues, le MP2018 proposera des fêtes, de grandes expositions, des parcours artistiques et culturels en ville ou en pleine nature, mais également de nombreux concerts, des pièces de théâtre, des spectacles de danse contemporaine et du cirque. Huit villes sont concernées par ces festivités, dont Arles, Cassis, Marseille ou encore Miramas. De quoi fédérer tous les publics, sur cinq temps distincts, comme autant de lettres dans le mot "amour".

L’amour, du cirque au théâtre en passant par le hip-hop

Les festivités seront lancées ce 14 février, jour de la Saint-Valentin, avec cinq jours d’inauguration dédiés à l’enfance. Le même jour à Marseille, puis le 17 février à Arles, Aubagne, Istres, Martigues et Salon-de-Provence, un spectacle de feux et lumières sera donné dès 19 heures par les artificiers du Groupe F à l’occasion du "Grand Baiser", auquel sont invités à participer familles, couples et ami·e·s.

Le festival explorera ensuite, jusqu’au 20 avril, l’amour et sa corporéité avec le programme "L’Amour, quel cirque !" − l’occasion d’applaudir notamment le cirque Eloize −, des explorations urbaines et sauvages, ainsi que de grandes œuvres classiques du répertoire avec "I Love Classics!"

Puis, les espaces urbains seront sur le devant de la scène jusqu’au 16 juin, avec un troisième temps sur le thème "Courir les rues", mettant en lumière le hip-hop, les arts visuels ou encore le land art à travers "Amours transfrontalières".

Enfin, à partir du 16 juin, un hommage sera rendu hommage au Summer of Love qui précéda mai 1968 (dont on célèbre les 50 ans en 2018), puis la saison s’achèvera avec une programmation de clôture mystère.

Plusieurs expositions seront accessibles tout au long de ce grand festival, parmi lesquelles une carte blanche à JR, du 14 mars au 13 mai au J1. L’artiste y mettra en scène l’amour de Marseille pour la mer et les voyages avec une installation monumentale.

Les visiteurs pourront aussi découvrir, du 16 février au 24 juin au Mucem, une exposition sur Picasso et son travail pour les Ballets russes.

Plus d’un million de visiteurs sont attendus durant les sept mois de cette programmation riche et éclectique.

Retrouvez toutes les informations concernant le MP2018 ici.

À voir aussi sur konbini :