AccueilÉDITO

Robin Thicke accusé de plagiat pour "Blurred Lines"

Publié le

par Sylvain Di Cristo

Le tube de Robin Thicke, T.I. et Pharrell "Blurred Lines" est menacé de plagiat par la famille de Marvin Gaye ainsi que des ayants droits de Funkadelic. L'artiste se défend.

Ce ne sont pas une mais deux menaces de plagiat qu'est entrain d'essuyer le chanteur du tube "Blurred Lines" Robin Thicke. Ses détracteurs ? La famille de Marvin Gaye qui accuse "Blurred Lines" d'avoir copié son "Got To Give It Up" de 1977, ainsi que la société qui possède les droits du groupe Funkadelic, Bridgeport Music pour "Sexy Ways" en 1974.

En réponse à ces menaces, le chanteur et collaborateurs du titre ont pris les devants en déposant une requête devant une Cour Fédérale à Los Angeles afin de verrouiller le copyright de leur titre et d'en certifier l'originalité.

Selon les avocats du trio de "Blurred Lines" :

Offrir des réminiscences d'un 'son' ne constitue pas une violation de copyright. L'idée, en créant "Blurred Lines", était d'évoquer une époque. La vérité, c'est que ces chansons sont radicalement différentes.

Robin Thicke a d'ailleurs reçu le soutien de George Clinton, leader du groupe Funkadelic :


Il n'y a aucun extrait de Sexy Ways dans Blurred Lines de Robin Thicke... Nous apportons notre soutien à Robin Thicke et Pharrell !"

Marvin Gaye - "Got To Give It Up"

On vous conseille également :

À voir aussi sur konbini :