Le retour des "vrais" Rasta Rockett à Sotchi ?

Qui ne se souvient pas de Rasta Rockett, ce film culte de 1993 ? Pour ceux qui ne le savent pas, ce Disney est inspiré d'une histoire vraie, celle de l'épopée de l'équipe de bobsleigh jamaïcaine aux JO d'hiver du Canada en 1988. Depuis, la Jamaïque a participé aux JO en 1994, 1998 et 2002, avant d'échouer à se qualifier pour les Jeux de 2006 et 2010. Mais cette année, l'histoire pourrait bien se répéter.

En effet, samedi, le comité olympique jamaïcain a annoncé la qualification pour les JO de Sotchi de son équipe nationale de bobsleigh à deux dans un tweet. Un seul problème subsiste au tableau : il manque 60.000 € à Winston Watts et Marvin Dixon - les deux concurrents - pour financer leur voyage et leur équipement.

Les deux Jamaïcains ont donc lancé un appel aux dons sur Twitter.

Publicité

Et le plus fou dans cette histoire, c'est que des fans du film Rasta Rockett ont réussi à lever plus de 25.000 dollars sur Internet à l'aide de la monnaie Dogecoin, monnaie électronique distribuée. Semblable au Bitcoin son emblème est tiré du mème "Doge".

Publicité

Un des créateurs du Dogecoin, Liam Bulter, a ainsi affirmé au Guardian :

En tant que gosse qui a grandi dans les années 90, Rasta Rockett était le meilleur "feel good movie" à propos d'outsiders qui étaient en dehors de leur élément et qui accomplissaient leurs rêves.

En quelques heures, près de 25.000 dollars de donations ont été rassemblés par Liam Bulter et l'autre créateur de Dogecoin, Jackson Palmer. S'ils réussissent à trouver 80.000 dollars, on espère que l'équipe de bobsleigh jamaïcaine qualifiée criera "Balance man, cadence man, trace la glace c’est le bob man" au départ.

Publicité

Et ce lundi 20 janvier, une autre bonne nouvelle a été annoncée, cette fois-ci par le comité olympique jamaïcain. Ce dernier a affirmé qu'il couvrirait les frais de transport de l'équipe pour les JO de Sotchi. Sur place, ce sera le comité d'organisation des JO qui prendra le relais.

En attendant l'équipée prendre position, on se repasse la bande-annonce du film de 1993.

Publicité

Par Sarah Barbier, publié le 20/01/2014

Copié

Pour vous :