AccueilÉDITO

Avec "Respect The Classic", Universal réédite des classiques Hip-Hop

Publié le

par Tomas Statius

Avec la campagne "Respect The Classic", Universal entend ravir le coeur des amoureux de hip-hop avec des rééditions d'albums légendaires. En vinyle, s'il vous plait. 

Dans le coeur du public, mais également dans le portefeuille des majors, le vinyle a le vent en poupe : Amazon a ainsi constaté un boom dans la vente de "galettes noires" pour ce qui est de l'année qui vient de s'écouler, année qui a vu la vente des 45 et 33 tours atteindre un niveau inégalé depuis 1999 selon l'IFPI (International Federation of the Phonographic Industry).

Et dans cet engouement retrouvé, qui tient tant à un phénomène de mode indéniable qu'à la valorisation chez les jeunes générations d'un rapport physique à la musique (passée la révolution du numérique), les majors voient un débouché, une manne financière à exploiter.

"Respect The Classic" et presse des disques

C'est dans l'ordre des choses et tout cela correspond probablement tant à une demande du public face à la rareté de certains disques (sur Amazon le premier album d'EPMD s'échange à près de 70$ dans sa version vinyle), qu'à une volonté des majors de remettre la main sur un marché qu'elles ne maitrisent plus. Le "digging", la recherche constante de disques exclusifs est aujourd'hui une fièvre répandue, et les grands (pour certains aux abois) veulent en profiter.

Après le lancement en juillet dernier de "The Vinyl Project", initiative aux apparats de crowdfounding mais aux fondements bien rationnels économiquement (l'entreprise avait mis en place un système de pré-commandes des vinyles par les internautes ce qui lui permettait de maitriser ses stocks, sa production et donc de limiter les risques), Universal remet le couvert avec un projet 100% Hip-hop. Pour ravir le coeur des crate-diggers et autres amateurs de rareté, probablement.

Eazy E et son classique Eazy-Duz-It sont de la partie

Avec "Respect The Classic", l'entreprise annonce la réédition de certaines des galettes les plus légendaires de l'histoire du rap américain : du Stricly Business d'EPMD au Straight Outta Compton de N.W.A. Ces deux disques ainsi que le premier opus des Niggas Wit Attitude, le AmeriKKKa's Most Wanted d'Ice Cube et le célèbre Eazy-Duz-It d'Eazy-E constitueraient la première fournée parue le 3 septembre dernier.

Pour la suite des opérations, Universal annonce pêle-mêle des rééditions de GangStarr, Slick Rick, Onyx, et Public Enemy entre autres. Elle a obtenu un accord de principe de la part des labels Interscope, Def Jam et Priority.

 On vous conseille également : 

À voir aussi sur konbini :