AccueilÉDITO

Avec Ready Player One, Spielberg s’offre son meilleur démarrage au box-office depuis 10 ans

Publié le

par Louis Lepron

(Capture d’écran de Ready Player One, de Steven Spielberg)

Le temps du week-end, le nouveau Spielberg a pris la première place du box-office américain et mondial.

(© Warner Bros.)

Ça faisait bien 10 ans qu’un film de Steven Spielberg n’avait pas connu un tel succès populaire. La dernière fois qu’une de ses productions avait eu un démarrage aussi important, c’était pour le très moyen Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal. En 2008, le quatrième film de la franchise du célèbre aventurier engrangeait lors de son week-end d’ouverture plus de 100 millions de dollars sur le seul territoire américain.

En quatre jours et sur plus de 4 000 salles, Ready Player One a "récupéré" 53 millions de dollars aux États-Unis, prenant la première place du box-office, loin devant Pacific Rim Uprising qui dégringole (-67 %) en deuxième semaine d’exploitation avec 9 millions de dollars de recettes réalisés en trois jours.

En parallèle, même si Ready Player One n’avait pas marché aux États-Unis, il aurait pu compter sur un beau démarrage à l’international, avec 128 millions de dollars de recettes. Depuis sa sortie en salles, le film hommage aux années 1980 a donc accumulé plus de 180 millions de dollars de recettes.

Black Panther et L’Île aux chiens au diapason

Pendant ce temps, Black Panther poursuit sa route, réussissant même à faire mieux au box-office américain que Pacific Rim Uprising avec 11 millions de dollars de recettes sur le week-end. Le film est désormais le plus gros carton de 2018, avec un total de 1,3 milliard de recettes dans le monde et le plus gros succès de l’histoire pour un film de super-héros aux États-Unis.

À noter aussi la très bonne performance du nouveau Wes Anderson, L’Île aux chiens. Sorti de manière limitée aux USA, il a vu son audience augmenter de 74 % en deuxième semaine d’exploitation grâce à sa diffusion dans 138 salles supplémentaires. Il obtient la meilleure moyenne du week-end avec 17 000 dollars par salle (9,733 pour Ready Player One, pour comparaison) et récolte une recette totale de près de 3 millions de dollars sur le marché américain. Il sera dans les salles françaises dès le 11 avril prochain.

À voir aussi sur konbini :