Le rappeur queer Mykki Blanco annonce qu'il est atteint du VIH

Le rappeur et poète queer Mykki Blanco a annoncé être séropositif depuis 2011 à travers un courageux post sur Facebook. 

Après avoir secoué le monde du hip-hop lors de son arrivée dans le rap game en 2012, puis déclaré vouloir quitter la musique plus tôt cette année, Mykki Blanco a révélé sa séropositivité dans un post sur Facebook datant du 13 juin. Le rappeur et poète se définissant alternativement comme transgenre ou comme multigenre a ainsi rendu sa maladie publique à travers l'aveu suivant  :

Je suis séropositif depuis 2011, soit toute ma carrière. Nique la stigmatisation et le fait de se cacher dans le noir, c'est ma vraie vie. Je suis en bonne santé j'ai fait trois tournées mondiales mais j'ai vécu dans le noir, c'est le moment d'être réellement aussi punk que je dis l'être.

Publicité

FBMB

Sa courageuse déclaration a été chaleureusement accueillie, avec plus de 11000 likes et toute une flopée de messages de soutien : "Mykki tu es un héros et un guerrier" proclame ainsi l'un de ses admirateurs. Le rappeur a rédigé divers messages de remerciements. Il a aussi lui-même commenté sa publication à plusieurs reprises, affirmant notamment qu'il ne voulait "plus de vie dans le mensonge".

"L'industrie musicale ne va pas aimer ça"

La date de son message correspond par ailleurs avec le "Brooklyn Pride", un événement annuel visant à réunir les communautés LGBTs de Brooklyn afin de défendre leurs diverses causes. L'une d'entre elles est d'ailleurs la déstigmatisation des victimes du VIH, qui préfèrent trop souvent garder le secret quant à leur maladie - excepté avec leurs proches- par crainte du jugement d'autrui.

Publicité

Mykki Blanco fait une fois de plus figure de pionnier. Sans doute même sa confession contribuera t-elle à ouvrir la voie vers une meilleure acceptation de nos sociétés à l'égard des porteurs du virus. Cependant, il reste du chemin à parcourir, et l'artiste ne se fait pas beaucoup d'illusions : "L'industrie musicale ne va pas aimer ça" reconnait t-il, avant de demander du soutient pour sa nouvelle carrière :

Donc si un professionnel de l'art pouvait m'aider à avancer davantage dans le monde de l'art ce serait génial.

Publicité

Par , publié le 15/06/2015

Copié

Pour vous :