featuredImage

Qui est Karena Evans, la jeune réal' derrière les derniers clips de Drake ?

Âgée de 22 ans, elle a déjà un CV impressionnant.

A post shared by Karena Evans (@karenaevans) on

Les chansons, c’est bien, mais avec des clips, c’est encore mieux. Ils donnent vie aux morceaux et représentent une part de plus en plus importante de notre manière de consommer la musique. C’est d’ailleurs à cause d’eux qu’on passe des nuits entières sur YouTube. Notre dernière obsession, c’est le clip du dernier single de Drake, "Nice for What", qui a été réalisé par la talentueuse Karena Evans.

Depuis que la vidéo est sortie samedi dernier, nous avons dû ajouter un bon millier de vues au compteur qui culminait déjà à 8 millions sur YouTube. Le cerveau derrière ce clip, c'est celui de Karena Evans, qui est en train de devenir l’une des réalisatrices les plus cotées du moment. Elle est à la fois réalisatrice, actrice et scénariste.

Sa carrière a commencé par un stage auprès du réalisateur de clips chevronné, Director X. Le style de Karena Evans est très cinématographique, narratif et plein d’humanité, comme elle l’a démontré avec le clip de "God’s Plan" de Drake, et à présent avec celui de "Nice for What".

Karena n’a que 22 ans, mais elle a déjà brisé le plafond de verre. Elle a notamment travaillé pour une série documentaire en 10 épisodes de la chaîne canadienne CBC, intitulée Heartbreak to Art. Elle a aussi réalisé une campagne publicitaire pour Nike Air Max et a également présenté un documentaire engagé, intitulé Black Lives Matter.

Il s’agit de la première femme à avoir reçu le Lipsett Award des Prism Prize pour son approche créative du clip, ce qui est la plus grande récompense canadienne pour les réalisateurs du genre. Son travail montre tout ce que peuvent apporter les femmes à cette discipline artistique : elles nous permettent par exemple de dépasser l’image des filles dénudées qui se trémoussent dans un club pour le bon plaisir des hommes.

Certes, le morceau "Nice for What" est très bien en lui-même, mais le clip ne fait qu’ajouter à sa puissance. Il rend hommage à des femmes célèbres comme Issa Rae, Tiffany Haddish, Michelle Rodriguez, Letitia Wright, Tracee Ellis Ross, Rashida Jones, Yara Shahidi, Jourdan Dunn et bien d’autres. Ce qui colle avec les paroles de Drake, qui affirment que les femmes n’ont pas à être gentilles avec les hommes. On n'avait pas besoin de son autorisation, mais on apprécie quand même.

Il ne s’agit pas de diminuer le mérite des réalisateurs de clips masculins, mais la manière de diriger les actrices et les figurants de Karena Evans semble particulièrement subtile et dénuée de cette sexualisation permanente qui est chose commune dans les clips. D’ailleurs, voir Issa Rae ordonner à des hommes blancs de s’asseoir fait un bien fou. Vous avez compris, on aime Karena Evans et on est impatients de la voir travailler avec d’autres artistes de talent.

Traduit de l’anglais

Par Damilola Animashaun, publié le 10/04/2018