Question Bags : Ellen Allien, Club Cheval, Pachanga Boys... les 10 ans du N.A.M.E. Festival

Les 19 et 20 septembre dernier, le N.A.M.E. festival soufflait ses dix bougies. Un anniversaire fêté en grande pompe, pour lequel les murs de béton de La Tossée ont de nouveau vibré jusqu'au petit jour. L'occasion pour nous de faire tirer quelques mots de notre Question Bags aux artistes présents.

Prestigieux festival du Nord de la France, le N.A.M.E. (acronyme derrière lequel se cache les mots Nord Art Musique Electronique) a été créé en 2005 par APM001, un collectif de deux DJs et un VJ originaire de Roubaix, bien soucieux de transformer le département 59 en véritable Techno City. Depuis lors, le festival n'a cessé de rassembler les foules pour l'amour de la musique, et de réunir les pontes de la scène électronique du monde entier : Seth Troxler, Carl Craig, Boys Noize, Erol Alkan, Hudson Mohawke... tous les plus grands noms s'y sont succédés.

Cette année, pour fêter ses dix années d'existence, le N.A.M.E. a vu grand, et accueillait sur deux jours, entre les murs de La Tossée (une ancienne usine de peignage des laines de Tourcoing aujourd'hui désertée) une poignée d'artistes de renommée, venus des quatre coin du monde : le Français Laurent Garnier, les Belges 2ManyDjs, l'Anglaise Maya Jane Coles, les Lillois de Club Cheval, les Danois Reptile Youth, sans oublier l'Allemande Ellen Allien, marraine du festival et grande prêtresse du label BPitch Control.

Publicité

Entre deux sets électriques, quelques-uns de ces artistes ont pris le temps de tirer quelques mots de nos Questions Bags, et se confient sur leurs petites habitudes et anecdotes de festival. Retour en images sur ces deux jours placés sous le signe de la techno.


Publicité

À lire -> : Sam Tiba : "J'ai le fantasme du romantisme à la française"

Par Naomi Clément, publié le 21/10/2014

Copié

Pour vous :