AccueilÉDITO

Quentin Tarantino a désormais son étoile sur le Walk of Fame

Publié le

par Ariane Nicolas

Le cinéaste a été honoré par la ville de Los Angeles, lundi. Quentin Tarantino a désormais son étoile sur le célèbre trottoir d'Hollywood. 

(DR)

Enfin ! Quentin Tarantino, cinéaste cinéphile par excellence, aura dû attendre d'avoir 52 ans pour rejoindre les étoiles d'Hollywood. Vingt-trois ans après la sortie de son premier long métrage, Reservoir Dogs, présenté à Sundance en 1992, Quentin Tarantino a reçu, lundi 21 décembre, son étoile sur le Walk of Fame, le célèbre trottoir de Los Angeles où cohabite le gratin du 7e art.

Baskets aux pieds, tout de blue jean vêtu, Quentin Tarantino affichait la mine des beaux jours, souriant et décontracté. Avant de prendre la parole, le réalisateur de Pulp Fiction et Kill Bill a écouté un petit speech d'un de ses acteurs fétiches, Samuel L. Jackson :

Quentin révère l'industrie du cinéma. Il y a très peu de réalisateurs qui considèrent le cinéma comme lui le fait, la pureté du 7e art, ce qu'il devrait être, pour le public qui aime le cinéma. Ce qui l'intéresse, c'est de faire des films qui rendent les gens heureux, parce que quand on était petits, on allait au cinéma pour être heureux, et ça n'a pas changé.

C'est un grand jour pour ce gamin de Knoxville, Tennessee, qui est devenu  un nom sur le Hollywood Walk of Fame. Qui l'aurait cru ?

Le calendrier n'a pas été choisi au hasard : Samuel L. Jackson est à l'affiche du prochain Tarantino, Les Huit Salopards, un western enneigé dont la sortie est prévue en France le 6 janvier 2016.

"Avant même que je sois domicilié à Hollywood, je considérais cet endroit comme ma maison"

Lors de sa prise de parole, Quentin Tarantino a commencé par une petite pique envers Star Wars et Disney, à qui il reproche de vouloir l'empêcher de projeter son nouveau film dans le cinéma qu'il aime tant, le Cinerama Dome : "Ce jour est vraiment génial. Je me demandais où serait Star Wars, j'avais peur qu'on me dise d'aller un peu plus loin, et en fait non."

Puis il embraie sur son parcours de cinéphile, enfant.

La première fois que j'ai foulé le sol de ce trottoir, à cet endroit précis, c'était en 1971. Mon beau-père m'avait emmené voir deux films : un au Cinerama Dome et un second ici, au Grauman's chinese theatre. C'était mon premier James Bond, Les Diamants sont éternels.

Avant même que je sois domicilé à Hollywood, je considérais cet endroit comme ma maison. Je prends au sérieux le fait d'être membre de cette communauté et de cette ville. Je le respecte, j'adore ça, je vous remercie tous d'être venus et je suis heureux d'avoir mon étoile sur le Walk of Fame

Vous pouvez regarder l'intégralité de la cérémonie sur cette vidéo de Variety, à partir de 36 minutes.

 

À voir aussi sur konbini :