Quand No Doubt auto-censure son clip pour racisme

No Doubt est de retour ce lundi pour son sixième album studioPush and Shove après une pause de 2004 à 2009. Mais la promotion de son nouveau clip Looking Hot ne s'est pas déroulée comme prévu.

Gwen Stefani est grimée en indienne. Attrapée par des cow-boys, elle réussit par la suite à envoyer des signaux de fumée à sa tribu dont Tony Kanal (le bassiste) est le chef. Pendant les 3 minutes et 53 secondes que dure le clip, la formation utilise les clichés des "native americans" (indiens d'Amérique ou Amérindiens) pour mieux les détourner.

Publicité

Mais ça n'a pas plu aux internautes et notamment aux descendants des premiers occupants du continent américain. Ils reprochent au groupe le manque d'égard par rapport à leur culture et les clichés colportés par le clip. No Doubt a ainsi dû s'auto-censurer et la vidéo a été retirée de YouTube. Un fan l'a par la suite téléchargé sur Dailymotion et Vimeo (visible ci-dessous).

Le groupe californien a écrit un communiqué sur son site pour répondre à la polémique en expliquant que leur "intention n'était pas d'offenser les indiens d'Amérique, leur culture ou leur histoire". Et la formation de rajouter :

"Bien que nous ayons consulté des amis indiens d'Amérique et des experts de l'Université de Californie, nous réalisons aujourd'hui que nous avons blessé [...]".

Publicité

Bref, une polémique bien inutile.

Source : Hypetrack

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 05/11/2012

Pour vous :