Facebook Genius

featuredImage

En écoute : dans le chaos, Pusha T dévoile son nouvel album, Daytona

La nouvelle déferlante G.O.O.D. Music arrive. Une semaine avant le nouvel album de son acolyte Kanye West, Pusha T ouvre le bal avec son projet Daytona.

On savait que débarquerait aujourd’hui le tant attendu nouvel album de Pusha T. En revanche, on ignorait que ses plans allaient être chamboulés au dernier moment. Intitulé "King Push" il y a encore deux jours, Pusha T a finalement révélé que son nouvel opus s’appellerait en fait Daytona – du nom de la luxueuse montre de marque Rolex, comme il l’expliquait sur Twitter mercredi.

Traduction : "J’ai changé le titre de l’album car j’avais le sentiment qu’il ne représentait pas le message global de cet œuvre. 'Daytona' symbolise le fait que j’ai le luxe d’avoir du temps. Cela est seulement possible quand tu as confiance en tes capacités."

Traduction : "Cet album est pour ma famille… les fans avec du goût, qui aiment le luxe et le rap sur la drogue. Littéralement, ce n’est rien d’autre que l’aboutissement de nos sessions de thérapie musicale."

Ce n’est pas tout : quitte à rebaptiser son projet, le rappeur de Virginie a également concocté une nouvelle tracklist. Or ce n’est plus huit titres, mais bien sept (comme promis par Kanye West) qu’il nous offre pour ce retour. Peu de changements notables, si ce n’est l’ordre des titres et quelques remplacements ici et là. Au travers de cette annonce inattendue, on apprenait également que deux des sept morceaux accueilleraient des invités, à savoir Rick Ross et Kanye West.

La méthode Kanye West ?

Ce dernier a probablement eu un rôle dans tous ces changements. Yeezy est en effet aux manettes de ce projet, de A à Z : de la direction artistique à la production intégrale de l’opus. Comme si tout cela ne suffisait pas, Pusha T a aussi confié que les touches finales de son album avaient été apportées seulement quelques jours avant la sortie définitive.

Traduction : "Tout se passe en direct, vous n’avez pas la cover de l’album car je n’ai pas encore de cover… le mastering final a eu lieu il y a deux heures, pas de single (qu’est ce que c’est que ces trucs ?), je ne suis pas intéressé par tout ça…"

La cover est également une vraie surprise. À son sujet, Pusha révélait ce mercredi au micro d’Angie Martinez, que Kanye West avait changé la pochette de Daytona à une heure du matin deux jours plus tôt, et qu’il avait payé 85 000 dollars de droits d’image pour l’obtenir. Quand on sait que cette photo prise en 2006 représente la salle de bains de Whitney Houston à l’apogée de son addiction au crack, on comprend le prix. C’est ce qu’on appelle être déterminé… Ou complètement fou, question de point de vue.

La pochette de l’album Daytona nous montre la salle de bains de Whitney Houston, à l’époque de sa dépendance au crack. (© G.O.O.D. Music)

Cette promotion pour le moins chaotique ne change rien (ou presque) à la donne : cet album est attendu depuis trop longtemps maintenant et nous pouvons enfin nous délecter de Daytona. D’autant que Nas, l’un des plus grands rappeurs de tous les temps, l’a déjà qualifié de "classique". Il ne reste plus qu’à voir de quoi il en retourne.

Par Jérémie Léger, publié le 25/05/2018