A quoi aurait dû ressembler le prochain film de Tarantino ?

Il y a quelques jours, c'est un Quentin Tarantino furieux et trahi qui annonçait l'abandon de son nouveau projet de western The Hateful Eight. La raison ? Une fuite du script que le cinéaste n'avait pourtant envoyé qu'à une poignée d'acteurs. Aujourd'hui, il a été rendu public et nous éclaire sur ce qu'aurait pu être le long métrage.

Quentin Tarantino

Comme le précise la première ligne du scénario, le film aurait dû être tourné en 70 mm, un format rare et couteux avec une très haute définition d'image (récemment utilisé par Paul Thomas Anderson pour The Master) :

Publicité

Une vue à en couper le souffle sur une chaîne de montagne enneigée, filmée avec un 70mm (comme tout le reste du film).

The Wrap précise qu'il s'agissait d'un western sanglant centré sur des chasseurs de primes interprétés par Samuel L. Jackson et Michael Madsen. Les deux hommes sont envoyés pour piller la ville de Red Rock, en échange d'une large récompense. Le long métrage devait s'ouvrir autour de leurs personnages avant que Christoph Waltz ne fasse son apparition.

Une trame aux allures de huis clos

Sur la route, les héros auraient du rencontrer un sudiste appelé Chris Mannix. Les trois hommes accompagnés de leur chauffeur - un prisonnier vivant et trois morts attachés au toit de leur diligence - arrivaient à une mercerie pour se réfugier avant une tempête de neige. Cependant, les propriétaires Minnie, Sweet Dave et leurs collègues étaient introuvables. À la place, se trouvaient quatre hommes : un général du sud, un rescapé d'une pendaison, un Français appelé Bob et un cowboy répondant au nom de Joe Gage. S'en suivaient méfiance, violence... et café.

Publicité

La totalité de l'action se serait déroulée à deux endroits précis : dans la diligence et dans la mercerie. Une toile de fond beaucoup plus restreinte que dans d'autres films de Tarantino, comme l'est celle de Django Unchained par exemple. Un projet qui s'avérait prometteur et dont on se réjouissait déjà, mais qui ne verra pourtant jamais le jour sous l'objectif de Tarantino.

Pour retrouver la totalité du scénario, il est disponible en téléchargement ici.

Par Constance Bloch, publié le 24/01/2014

Copié

Pour vous :