Le programme Konbini du festival d'animation d'Annecy

Le Festival international du film d'animation d'Annecy ouvrira ses portes le lundi 9 juin. Konbini vous propose son parcours, entre expositions et salles obscures.

Asphalt

Asphalt Watches, un film aux allures de délire punk et d'ores et déjà ovni de la sélection officielle (Capture d'écran Asphalt Watches)

Du 9 au 14 juin prochain, la Haute-Savoie accueillera dans sa capitale l'événement annuel le plus immanquable de la planète animée : le Festival international du film d'animation d'Annecy (Fifa). Comme d'habitude, films, conférences et masterclass seront au programme à Annecy. Mais puisque chaque édition est unique, cette année c'est le stop motion qui sera à l'honneur.

Publicité

Mais le Fifa 2014 remettra aussi un Cristal d'honneur à Isao Takahata, cinéaste d'animation reconnu qui a enfanté de nombreux chefs-d'œuvre tels Le Tombeau des lucioles, Pompoko, ou encore Mes voisins les Yamada. Mais il est également co-fondateur des célébrissimes Studios Ghibli avec le maître Hayao Miyazaki et la société Tomuka Shoten. Et donc producteur de succès internationaux comme Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Le vent se lève...

Marcel Jean, délégué artistique du Festival d'animation, le définit comme "un grand humaniste dont l’œuvre est devenue une référence pour tous ceux qui croient à la grandeur de l’art du cinéma d’animation."

Or, beaucoup d'autres surprises vous attendent lors de cette semaine de rêve dans la petite Venise des Alpes. En amont d'une couverture du festival qui a récompensé Porco Rosso, Fantastic Mr. Fox ou encore Mary & Max, Konbini vous présente sa sélection. Ou ce qu'il ne faudra pas manquer pendant le Fifa 2014, entre projections, expositions et petits avions en papier, tradition sine qua non de l'événement.

Publicité

Lundi 9 juin, Bill Plympton

Bill Plympton signe son retour ! Déjà présent dans les meilleures salles de cinéma, le nouveau long métrage de ce maître de l'animation et de son inégalable touche crayonnée sera projeté lundi 9 juin à 16 heures. Les Amants électriques, ou Cheatin' en version originale, devrait voir l'implacable dessinateur, près de 70 ans au compteur, enchanter une fois de plus le rendez-vous des amoureux de l'animation.

Mardi 10 juin, Pixar et stop-motion

Dès 10h, en écho à l’exposition Motion Factory de la Gaîté Lyrique de Paris (dont on est partenaire), les étudiants de l’ESAAA s'approprient le stop motion (dont on vous a proposé une retrospective Konbini) et s’emparent de la fabrique de l’animation pour vous en faire découvrir les ficelles.

Publicité

En commun entre le Fifa et l'exposition Motion Factory, le film Fight ! d'Emma de Swaef et Marc James Roels ; The Bear and the Hare d'Yves Geleyn et Elliot Dear, Sandy de Joseph Mann ; mais surtout La bûche de Noël de Vincent Patar et Stéphane Aubier, les créateurs géniaux du film et de la série Panique Au Village... où on retrouvera, comme d'habitude, les attachants Indien et Cowboy. Ci-dessous, la bande-annonce.

Ce jour-là à 10h30, c'est aussi l'occasion de découvrir les premières images du film Inside Out, premier regard sur le film Disney-Pixar, présenté par l'oscarisé Pete Docter (Monstres & Cie, Là-Haut). Dans ce long métrage, la petite Riley, 11 ans, emménage avec sa famille à San Francisco. En fait, elle n’est pas le protagoniste principal du film, mais son décor.

Publicité

Les spectateurs seront plongés à l’intérieur de son esprit pour explorer la façon dont les souvenirs se forment et comment un mélange de cinq émotions – la joie (voix originale d’Amy Poehler), le dégoût (voix originale de Mindy Kaling), la colère (voix originale de Lewis Black), la peur (voix originale de Bill Hader) et la tristesse (voix originale de Phyllis Smith) – définit les expériences qu’elle traverse dans la vie.

On a hâte de voir ça, bien avant la sortie du film en salles, prévue pour le 24 juin 2015. Soit trop longtemps pour rater cette séance.

Un croquis de Pete Docter inspiré de Là-Haut, qu'il a réalisé (Crédits image : Pete Docter)

Un croquis de Pete Docter inspiré de Là-Haut, qu'il a réalisé (Crédits image : Pete Docter)

Mercredi 11 juin, Brésil et courts-métrages

Le Fifa, les habitués le savent, c'est aussi l'occasion de se laisser emporter par une séance de court métrages. Pourquoi ne pas assister à celle des Films de commande en compétition proposée au cinéma Décavision dès 10h30 ? Au programme : clips (The Lanskies, Kaly Live Dub, John Lewis...), pubs (Lu, Lancôme...) et courts à destination de communication. Quand l'animation frappe fort et efficacement. Pour découvrir le reste de la programmation des courts métrages diffusés au Fifa 2014, suivez ce lien.

Le Brésil, cette été, vous en entendrez décidément parler. Mercredi 11 juin, précipitez-vous devant Le Garçon Et Le Monde réalisé par Alê Abreu. Film en compétition pour décrocher le fameux Cristal, il dépeint un monde onirique où un enfant qui souffre de l'absence du père découvre un univers fantastique dominé par des machines, des animaux et d'autres étranges êtres.

Une alléchante bande-annonce ci-dessous.

Jeudi 11 juin, film punk et commémoration

2014, vous le savez, c'est également l'année du centenaire de la Première Guerre mondiale. La Turbine de Cran-Gevrier, en périphérie de la capitale de la Haute-Savoie, diffusera jeudi 11 juin à 14 heures une sélection de films produits spécialement pour l'occasion, à l'initiative de trois festivals d'animation. Ce programme a pour nom 14-18, animer la Grande Guerre : l'Espoir de l'armistice.

Neuf films interrogent, questionnent, observent le premier des conflits armés d'une telle ampleur, le premier où tanks, avions et gaz ont servi à tuer l'ennemi, mais également à le mutiler et massacrer sa population civile, sciemment, pour grapiller quelques pouces de terrain.

Parmi eux, un "documentaire hybride" : Le Soldat Méconnu de Jérémie Malavoy, un film sur Augustin Trébuchon, le tout dernier soldat français à avoir perdu la vie pendant la boucherie aux 18,6 millions de morts, dont 8,9 millions de civils.

Ci-dessous, le teaser de ce film, qui s'annonce surprenant.

Le Soldat Méconnu / Teaser "Film en cours" from Artisans du film on Vimeo.

À 20h30, on se précipite pour en prendre plein les yeux devant Asphalt Watches, un film qui s'annonce complètement fou. Armé d'une technique de dessin et d'animation peu académique, il est un peu la caution punk du festival.

Ce long métrage raconte l'histoire vraie du road trip en autostop entrepris par ses deux auteurs,  Shayne Ehman et Seth Scriver. Ils y racontent leur périple canadien pendant l'année 2000, entre péripéties comiques et personnages étranges rencontrés sur la route.

Vendredi 12, Prévert et Naples

On ne se lasse jamais vraiment de Jacques Prévert. À 10h30, c'est parti pour En Sortant de l'École, une sélection de 13 courts-métrages qui associent la touchante poésie du maître à la patte graphique de 15 jeunes réalisateurs tout juste diplômés d'écoles françaises. Stop motion, collages, découpages, 3D, 2D... de nombreuses techniques d'animation pour rendre hommage à un tel auteur.

Pour continuer cette journée, direction la Salle 1 du Décavision pour L'Arte Della Felicita, film en compétition d'Alessandro Rak. Film dramatique, il dépeint une Naples sombre et grisâtre, soudain foudroyée par une mauvaise nouvelle. Heureusement, l'amour finit toujours par s'en mêler.

Samedi 13, soleil et cérémonie officielle

Restent les deux dernières journées du week-end pour voir les films qui manquent à votre tableau de chasse, comme Minuscule que vous avez peut-être raté en salles cette année, Last Hijack ou Maniegg - Revenge Of The Hard Egg...

Pour notre part, on privilégiera une séance de repos au soleil sur le Pâquier, l'esplanade d'Annecy – oui, celle qui fait face au lac, qui fait lui-même face aux montagnes – avant de se rendre à la cérémonie de remise des 18 prix décernés par le jury samedi soir. Smokings et robes de soirée : le Fifa prouve alors qu'il est un véritable Festival de Cannes du film d'animation. Rendez-vous là-bas ?

Par Motion Factory, publié le 28/05/2014

Pour vous :