E3 2015 : les meilleures surprises de la première journée

Alors que l'E3 bat son plein, retour sur les premières annonces, des incontournables au retour des légendes en passant par les petits nouveaux.

1

(Capture d'écran du jeu Rise of the Tomb Raider)

Publicité

On ne s'en lasse pas. Tous les ans, pendant l'E3, une trentaine de trailers et demos de jeux sont présentés chaque jour. Mais la cuvée 2015, qui signe les 20 ans de l'évènement, est particulièrement puissante. On vous en parlait il y a quelques jours mais cela est allé au-delà de nos espérances.

Des légendes telles que Final Fantasy VII (que l'on traite plus amplement ici) au retour de franchises telles que Halo ou Assassin's Creed, la flopée d'annonces a réjoui petits et grands. Bethesda, Microsoft, Electronic Arts, Ubisoft, Sony : les mastodontes du jeu vidéo ont déjà fait un grand nombre d'annonces. En attendant celles de Nintendo, de Square Enix et du PC Gaming Show, récapitulatif rapide des titres qui ont fait sensation hier .

Les habitués de l'E3

Comme à chaque fois depuis 2008, Ubisoft a présenté une vidéo gameplay du nouvel opus d'Assassin's Creed. On y voit les nouveautés, de la possibilité de prendre le contrôle d'un véhicule à l'utilisation du grappin ou de son gang pendant les combats. De quoi combler les fans avant la sortie prévu pour le 1er septembre sur les consoles et le 15 sur PC.

Publicité

Dans le même style, la présentation d'Halo 5 vaut son pesant de cacahuètes, notamment pour la présentation du mode multijoueur qui, bien que décrié, car forcément en ligne et payant malgré les rumeurs, semble franchement complet. Halo 5 : Guardians sera disponible à partir du 27 octobre.

Publicité

Enfin, là non plus, et ce n'est pas une grande surprise, les nouvelles images du dernier Rise of the Tomb Raider, qui sortira le 10 novembre, mettent tout le monde d'accord. Le jeu s'annonce sublime, tout simplement.

Les titres les plus attendus

Autant la sortie d'un septième volume dirigé par J. J. Abrams a divisé les fans, autant celle du remake de Star Wars : Battlefront premier du nom enchante, littéralement. Un gameplay de cinq minutes d'une partie en mode-multi suffit à comprendre la richesse du jeu, sans parler de la beauté graphique du tout. L'attente jusqu'au 19 novembre risque d'être longue.

Publicité

Autre titre phare, qui avait franchement volé le show l'année dernière, Uncharted 4, qui se révèle toujours un peu plus. Bien que les annonces le précédant semble l'avoir un peu éclipsé, cette nouvelle vidéo devrait relancer l'impatience des joueurs qui attendent la suite des aventure de Nathan Drake depuis fin 2011. Encore un an à piétiner.

Les studios Bethesda ont beaucoup fait parler de eux, notamment avec le reboot bourrin de Doom et le retour de Dishonored, mais ce ne sont pas les titre qui ont le plus marqué. Bien que l'on savait, grâce à un trailer sorti une semaine auparavant, que Fallout serait de retour pour un quatrième épisode, la longue présentation de son gameplay est l'une des annonce les plus importantes du salon.

Les surprises

Si la plus grosse surprise de cette première journée reste la sortie de Final Fantasy VII en HD, un autre titre a été longuement évoqué dans les médias spécialisés. Car oui, les rumeurs l'annonçaient et le scepticisme restait grand, mais le retour de The Last Guardian a enfin été confirmé, après six années d'impatience. Le jeu sortira sur PS4 d'ici 2016. Et la magie est restée intacte.

Dans les titres qu'on n'espérait même plus revoir un jour, un certain Shenmue est revenu d'entre les morts hier. Depuis son deuxième volet sorti en 2001, les fans désespéraient. Mais le RPG au coeur de la brève existence de la Dreamcast reviendra pour un troisième volume.

En effet, Yu Suzuki, le créateur du jeu a lancé une campagne Kickstarter, qui à l'heure de l'écriture de cet article, n'avait récolté que 1 940 000 dollars sur les deux millions désirés, en moins de 24 heures. Une sacrée surprise qui a suscité beaucoup d'excitation donc, en attendant décembre 2017.

Enfin, on ne pouvait pas ne pas parler du retour des quatre gamins les plus connus du Colorado. Encore surpris du succès du premier volet, Trey Parker et Matt Stone sont venus présenter en personne leur nouveau jeu, South Park: The Fractured but Whole. Exit les quêtes avec Princess Kenny et le Grand Mage Cartman, on jouera ici avec le Coon et sa bande, les alter-égos super-héros de la bande de bambins la plus cool du monde.

Les inclassables

L'E3, ce ne sont pas que des gros blockbusters aux budgets colossaux. Ce sont aussi les introductions de petites licences, parfois indépendantes. Par exemple, Cuphead, qui était annoncé l'année dernière, a été confirmé pour 2016 sur PC et Xbox One.

Le jeu de plateforme indépendant, qui reprend les codes des dessins animés époque Mickey en noir et blanc, présente des graphismes magnifiques.

Autre genre de surprises que l'on a parfois lors de la grand-messe du jeu vidéo : la ressortie d'un titre oublié. Cette année, c'est un mythe qui revient, puisque le premier volume d'Earthbound, disponible exclusivement au Japon sous le nom de Mother en 1989, est accessible depuis hier sur le store de la Wii U pour 9,99$.

La commercialisation du jeu à l'origine de Ness, un des personnage les plus cool de l'histoire de Nintendo, annonce-t-elle une possible sortie en Europe et aux Etats-Unis de Mother 3? Il faudra attendre pour le savoir.

Enfin, il faudra s'y faire : l'E3 ne donne plus l'exclusivité aux consoles physiques. La preuve hier avec la présentation tant attendue de l'Hololens, le masque de réalité augmentée. À l'inverse de l'oculus rift, qui s'est affiché plus amplement il y a quelques jours, l'Hololens vous laisse voir le monde et joue avec. En témoigne cette démonstration de Minecraft. Le futur du jeu vidéo, tout simplement.

Par Arthur Cios, publié le 16/06/2015

Copié

Pour vous :