AccueilÉDITO

Pokémon Go : la gendarmerie française met en garde les apprentis dresseurs

Publié le

par Juliette Geenens

Sur Twitter, la gendarmerie nationale appelle tous les joueurs de Pokémon Go à faire preuve de prudence, en vue de la sortie prochaine de l'application, en France.

Avis à tous les dresseurs Pokémon ! L'application Pokémon Go n'est pas encore officiellement sortie en France mais les autorités sont déjà inquiètes. Ce mardi 19 juillet, la gendarmerie nationale a partagé un tweet adressé à tous les futurs dresseurs Pokémon, qui attendent l'application avec impatience.

Chargement du twitt...

Deux directives qui semblent évidentes, d'abord pour les conducteurs, puisque l'utilisation du téléphone portable n'est pas autorisée au volant d'un véhicule. Ensuite, du côté des piétons, la gendarmerie rappelle le premier message qui s'affiche à l'ouverture du jeu sur smartphone :

(© Pokémon Go/ Niantic)

Des accidents insolites à répétition

Depuis l'arrivée de Pokémon Go dans une partie du monde, des situations plus incroyables les unes que les autres ont commencé à faire la une des médias. Pour ceux qui seraient passés à côté du phénomène, Pokémon Go permet de partir à la chasse aux Pokémon dans le monde "réel", grâce à la réalité augmentée. Aussi populaire auprès des nostalgiques de la Game Boy que des ados nés dans les années 2000, ce nouveau jeu, uniquement disponible sur smartphone, a littéralement conquis le monde.

Mais la réalité augmentée n'a pas que des avantages vidéoludiques. Beaucoup ont des histoires loufoques à raconter, comme par exemple toutes les fois où une foule de gens se mettent à courir dans la même direction pour capturer un Pokémon rare.

Certains ont déjà fait les frais de leur manque d'attention tandis qu'ils jouaient à l'application. Le 15 juillet dernier, un automobiliste new-yorkais a fini sa course dans un arbre alors qu'il s'était connecté à Pokémon Go sur son téléphone, rapporte The Independant relayé par Sud Ouest

En Californie la semaine dernière, deux hommes ont chuté, respectivement de huit et quinze mètres, du haut d'une falaise alors qu'ils essayaient d'attraper des Pokémon. Enfin, un dresseur en pleine chasse dans la ville de Forest Grove (Oregon) a refusé de se faire soigner à l'hôpital, alors qu'il venait de se faire poignarder dans la rue, de peur d'interrompre sa partie.

Mais bon, on n'a pas eu besoin d'attendre la sortie de Pokémon Go pour découvrir que c'est la bêtise qui est dangereuse, pas les jeux.

À voir aussi sur konbini :