Playlist : DJ Mehdi en 10 chansons

Il y a deux ans DJ Mehdi nous quittait. Et si on redécouvrait ses productions phares ? Dix chansons, une playlist Spotify.

DJ Mehdi

Ce qui est fou avec Mehdi, c'est qu'il était partout, a influencé tout le monde et a laissé un souvenir impérissable dans la mémoire de deux mouvements culturels bien distincts : le hip-hop et la musique électronique. Avec une patte bien à lui. Et pour faire complet, c'est cette dualité du parcours du beatmaker qu'on a essayé de faire apparaître dans cette playlist.

Publicité

Partir d'Ideal J donc, son premier groupe, et de ses productions pour le mythique Original MC's Sur Une Mission. Pour se rappeler que Mehdi a produit pour ce qui se faisait de mieux dans le rap français à l'époque : il est sur Détournement de Son de Fabe, sur les Princes de La Ville de ses potes du 113. Avec Karlito, on écoute ce qu'on peut considérer comme sa transition vers la musique électronique. 2002, le tournant.

Après cela, Mehdi fait moins de rap (même si on lui doit l'excellent et inattendue instru pour le "Couleur Ébène" du Duc de Boulogne) et s'oriente plus vers les expérimentations rythmiques et sonores propre à la musique électronique. Il commence sur l'EP About Me et le projet Espion, presque timidement. En 2006, l'album Lucky Boy assoit sa notoriété dans le milieu grâce au triolet de hits : "Signatune", "I Am Somebody" (feat Chromeo) et "Pocket Piano".

Enfin avec Carte Blanche, son duo avec le producteur britannique Riton, c'est à une tout autre tâche qu'il s'attèle : rendre hommage à un style particulier, la house de Chicago. Et les deux bombes "Gare Du Nord" et "Jack On The Moon" sont là pour nous rappeler qu'il n'a pas manqué le coche.

Publicité

Il y a deux ans, Mehdi nous quittait. Et sa musique perdure encore et toujours. Le signe d'un début de postérité. L'empreinte indélébile d'un mec parti trop tôt et qui a eu le temps de compter.

On vous conseille également : 

Publicité

Par Tomas Statius, publié le 13/09/2013

Copié

Pour vous :