AccueilÉDITO

"Planetarium" : le premier extrait du Grand Siècle de Fuzati en écoute

Publié le

par Tomas Statius

"Planetarium", premier extrait de l'album collaboratif d'Orgasmic et Fuzati, clarifie une chose : la détestation du monde moderne est toujours au centre de la prose du MC. Attendu, ce titre sera sans nul doute décortiqué jusqu'à la moindre virgule. 

Orgasmci & Fuzati - "Planetarium"

Dans le métro je compte les moutons pour ne pas qu'on m'endorme debout, okay je suis grand mais c'est parce que vous vivez tous à genoux.

Les premiers échos qui nous parviennent de l'album de Fuzati et Orgasmic, Grand Siècle, sont aussi noirs que l'on pouvait l'imaginer. 

"Planetarium", premier single de cet opus inattendu dont on dévoilait la tracklist et la pochette lundi dernier, voit le héraut du Klub des Loosers cracher sa haine au visage des totems de l'âge mur : le travail, l'absurdité du monde moderne, l'ivresse inutile. Un univers vide et sombre qui colle à la peau que l'on essayait d'autopsier dans notre portrait du versaillais.

Outre ce thème, attendu, remarquons que le titre est aussi l'occasion pour le MC d'afficher sa singularité. Par les paroles d'abord et une amère rengaine martelée à intervalles réguliers pendant les trois minutes.

Appréciez plutôt :

Assis au fond du bar j'attends que se détruisent les hommes, ils sont tous terre à terre j'écris depuis le planétarium.

Mais également en musique. Une fois n'est pas coutume, le beat est aérien, loin des sonorités "vintage" que le MC dit tant apprécier. "Hier c'était le futur, demain ce sera la mort". Rendez-vous pris pour le 21 avril, date de sortie de l'album. En attendant il est possible d'acheter le présent titre sur iTunes.

À voir aussi sur konbini :