PARTYNEXTDOOR, blunt aux lèvres, miel dans la voix

PARTYNEXTDOOR : enfin un clip avec "Break From Toronto"

Dans les pas de Drake, il y a PARTYNEXTDOOR, premier signé sur OVO. Et après une mixtape prometteuse le canadien propose aujourd'hui un clip pour "Break From Toronto". L'occasion de revenir sur son parcours. 

PARTYNEXTDOOR, blunt aux lèvres, miel dans la voix

Il est difficile de parler de scène, encore moins de mouvance ou de courant. On pourrait se risquer à évoquer un hasard bien venu même si on y croit pas trop. Le fait est que ces derniers temps, pas mal de chanteurs alliant miel dans la voix et jolies petites rimes sont sortis de la féconde scène canadienne, et bien souvent suivant les pas de Drake. The Weeknd d'abord et PARTYNEXTDOOR ensuite.

Publicité

PARTYNEXTDOOR : From Toronto to The World

Publicité

Petit nouveau dans la galaxie hip-hop, Jahron Anthony Brathwaite, de son vrai nom, a commencé par la musique électronique, posant sa voix sur des rythmes excédant de beaucoup les 90 BPM. Et au printemps dernier la publication de la chanson "Make A Mill" sur le blog perso de Drake marquait l'entrée du chanteur dans un autre monde. Celui de ceux qui ont signé un deal.

PARTYNEXTDOOR, première mixtape sortie sur OVO en juillet dernier

À la suite de cette annonce (rappelons qu'en plus d'avoir l'aval du rappeur de Toronto, PARTYNEXTDOOR est la première signature du label OVO), les choses se sont enchaînées assez vite : la sortie d'une mixtape éponyme début juillet, l'annonce d'une tournée partagée avec Drake, Future et Miguel. Et une visibilité grandissante.

Publicité

Car l'artiste originaire de Mississauga, banlieue résidentielle de la cité canadienne, fait partie de ceux qui construisent le R'N'B de demain : entre instru' électronique léchée, rimes lâchées sporadiquement et, faut-il le rappeler, superbe voix.

Néanmoins une chose manquait. Depuis juillet, PARTYNEXTDOOR n'avait offert aucun clip en bonne et due forme. Ce manque est comblé depuis aujourd'hui avec la vidéo "Break From Toronto" (réalisée par Liam MacRae)  et on ne peut encore une fois s'empêcher de voir du Drake en lui.

Publicité

Ce mélange subtile d'extrême virilité et de romantisme. De soirées bien entourées par la gent féminine à la solitude que tout-à-chacun rencontre égaré dans les méandres de sa psyché.

On en attend plus de lui. Et, sans faire preuve de d'optimisme mal placé, on doute qu'il décevra.

Par Tomas Statius, publié le 24/10/2013

Copié

Pour vous :