Oui, Orlan a probablement adoré « Brazil » de Terry Gilliam

Orlan attaque Lady Gaga en justice

La plasticienne française Orlan en a après Lady Gaga, qu'elle vient d'assigner en justice pour contrefaçon. Un procès du futur.

Orlan

Oui, Orlan a probablement adoré "Brazil" de Terry Gilliam

Bon. Orlan est une artiste et plasticienne française renommée. À la suite de son Manifeste de l'Art charnel, elle entreprend dès 1990 une série d'opérations chirurgicales - performances pour lesquelles elle est aujourd'hui célèbre. Dès lors, le corps de Mireille Suzanne Florette Porte (de son nom de baptême) devient l'objet principal de son art. Orlan est donc dans sa globalité une oeuvre d'art vivante et ambulante.

Publicité

Elle ne pouvait ainsi que peu goûter la pochette du dernier album de Lady Gaga, Born This Way. Un artwork qui présente le corps de la chanteuse, rempli d'excroissances très proches de mutations subies par Orlan. Autre grief, les premiers instants du clip homonyme où Gaga apparaît décapitée. Une idée qui n'est pas sans rappeler Femme avec tête, une sculpture produite par Orlan en 1966.

Gros sous et robe en viande

Une "copie évidente" pour l'avocat de la plasticienne qui rappelle que Lady Gaga s'est déjà inspirée du domaine artistique. Une référence à une robe faite de morceaux de viande portée lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards de 2010, peut-être empruntée à celle exhibée par Linder Sterling dans les années 80.

En dédommagement, les représentants d'Orlan réclament la petite somme de 31,5 millions d'euros. Une bagatelle pour celle que l'on surnomme Mother Monster, qui aurait remporté près de 400 millions d'euros grâce à son dernier LP. Réclamations plus contraignantes : l'arrêt de la diffusion du clip et le retrait de Born This Way du commerce.

Publicité

Une folle bataille judiciaire est donc lancée.

Le video-clip incriminé

On vous conseille également :

Publicité

 

Par Thomas Andrei, publié le 13/06/2013

Copié

Pour vous :