AccueilÉDITO

One Punch Man : le manga culte au Japon conquiert la France

Publié le

par Rachid Majdoub

Avec son anti-héros, One Punch Man propose une nouvelle façon de vivre le manga. Fort de son succès au Japon, il débarque aujourd'hui en France avec une (belle) adaptation en série animée.

<em>One Punch Man</em>

"Posséder la puissance ultime, c’est relou, en fait..." Si l'on pouvait résumer One Punch Man en une phrase, ce serait celle-ci, prononcée par le personnage principal. Son nom : Saitama. Et n'allez surtout pas lui dire que sa caractéristique principale réside dans sa calvitie totale, auquel cas il vous terrasserait sur le champ... d'un seul et unique coup de poing.

Salaryman sans ambition, Saitama ouvre un jour les yeux : face à lui, la routine ; à l'horizon, aucune perspective d'avenir. Il faut agir. Après s'être confronté à un crabe géant, le jeune homme décide de prendre sa vie en main. Avec un seul objectif en tête : devenir un super-héros. Trois années d'entraînement intensif plus tard, Saitama est transformé : plus un cheveu sur le crâne, celui que l'on appelle désormais One Punch Man a une force surhumaine qui lui permet d'éliminer ses adversaires d'un seul coup de poing.

Accompli et fort d'un succès sans précédent, il finit par rapidement s'ennuyer et se lasser de sa surpuissance. Eh oui, comme disait Booba dans "Couleur Ebène" : plus le combat est dur, plus la victoire est belle. Pour One Punch Man, plus les victoires s'enchaînent, plus elles perdent de leur saveur.

Ce qui ne va pas empêcher notre nouveau anti-héros préféré de combattre le mal, au point de sauver la planète d'une météorite. Mais il devra faire face dans sa quête à de multiples critiques et mésaventures, tout en croisant le chemin de nombreux compagnons déjantés, comme Genos, qui sera son Cyborg et élève. One Punch Man évoluera alors de péripétie en péripétie, de rencontres en rencontres, avec une bonne dose d'action, de la réflexion et une belle touche d'humour.

Et c'est ce qui fait le charme de ce manga, qui se situe à mi-chemin entre le Shonen et le Seinen, d'où sa particularité qui l'emmène à casser les codes du premier par son scénario et épouser ceux du second par son dessin.

Aujourd'hui, One Punch Man est enfin (!) adapté en série d'animation produite par le studio Madhouse (Parasyte, Death Parade...) et réalisée par Shingo Natsume. En France, c'est la plateforme Anime Digital Network qui s'occupe de sa diffusion en simulcast avec un premier épisode dévoilé ce dimanche 4 octobre. Avant de le déguster, découvrez le trailer de présentation de One Punch Man :

ONE PUNCH MAN - trailer VOSTFR

Un super héros surpuissant devenu dépressif et un florilège de monstres et de justiciers, voilà le programme de ONE PUNCH MAN à découvrir dès octobre en H+1 sur ADN !

Posted by Kazé on vendredi 14 août 2015

Une success story au Japon

Avant qu'il ne soit adapté en série d'animation, One Punch Man peut se targuer d'un bagage conséquent. C'est à partir de 2009 que l'énigmatique ONE publie le webcomic, qu'il a écrit et dessiné, sur son site personnel. Des dessins simplistes mais un scénario original : la série fait mouche et devient rapidement populaire en dépassant les 10 millions de visites avec une moyenne de 20 000 par jour.

Face à ce succès, l'illustrateur nippon Yusuke Murata – connu pour avoir dessiné Eyeshield 21 et par ailleurs ancien élève du grand Takeshi Obata (Hikaru no go, Death Note) – propose à ONE (via Twitter, tout simplement) d'allier leurs talents pour adapter le webcomic en manga.

Yusuke au dessin, ONE au scénario, pour neuf tomes publiés dans le webmagazine Tonari no Young Jump de l'éditeur Shūeisha depuis le 14 juin 2012. Le succès de cette association est fulgurant : plus de 5 millions d'exemplaires écoulés au Japon. Ce qui fait de One Punch Man l'un des plus grands succès de l'année 2015 au pays du soleil levant. Allez, il est temps pour vous de découvrir le premier épisode de la série animée, mis gratuitement à disposition par ADN.

Alors, ça en jette, hein ? L'animation entièrement réalisée par ordinateur est impeccable de dynamisme, le scénario est quant à lui fidèle au manga avec quelques surprises parsemées habilement çà et là, la mise en scène est léchée ; on passe un bon moment, on rigole, on questionne : et on se donne surtout rendez-vous ce dimanche pour le deuxième des 13 épisodes de One Punch Man, qu'on ne peut que vous recommander.

En attendant (surprise !) que le manga ne voie le jour en version française en janvier 2016 grâce aux éditions Kurokawa.

À voir aussi sur konbini :