Omnipresenz, le jeu vidéo qui vous permet de prendre le contrôle d'un humain

Une start-up espagnole souhaite créer un jeu vidéo inédit. Intitulé Omnipresenz, il permettra aux joueurs de contrôler une personne réelle. Inquiétant.

Le jeu est présenté comme "un système collaboratif qui promeut l'empathie en favorisant les bonnes actions partout dans le monde."  Pour le financer, ses créateurs souhaitent récolter 33 000 euros en un mois grâce à une campagne de crowdfunding lancée le 25 novembre dernier. 

Publicité

Grâce à Omnipresenz, l'utilisateur pourra contrôler un vrai avatar, autrement dit un humain qui se déplacera et exécutera ce que le joueur lui demandera de faire. Bien entendu, il ne pourra pas lui demander n'importe quoi. Il est précisé :

Vous pouvez aussi guider ses actions [...] tant que vos demandes sont conformes à la loi et ne peuvent pas blesser l'avatar ou tout autre personne.

Les créateurs d'Omnipresenz insistent sur l'aspect caritatif de leur jeu qui est plutôt une expérience d'interaction sociale et "une opportunité unique d'améliorer la confiance dans le processus de la charité, de rencontrer d'autres cultures et d'autres villes et surtout de faire le bien dans le monde !", selon eux.

Publicité

Vous pourrez demander à votre avatar de donner des fleurs à une vieille dame ou de l'argent à un sans-abri. Pour cela, vous devrez proposer l'action aux autres utilisateurs qui la valideront ou non. L'argent récolté sera alors redistribué par l'avatar comme vous l'avez souhaité.

Un "avatar" équipé d'un casque et d'une gopro

Un "avatar" équipé d'un casque et d'une gopro

Pour l'instant, la version Beta ne permettra pas aux gens de devenir des avatars et ils pourront seulement se balader dans les rues de Barcelone.

Publicité

Le projet semble assez utopique et quelque peu flippant. Si les intentions sont très louables, on ne peut s'empêcher de penser aux dérives que cela peut entraîner. Et les internautes ne semblent pas vraiment adhérer à l'idée puisque sur les 33 000 euros demandés, seulement 622 ont déjà été récoltés.

Par Fanny Hubert, publié le 01/12/2014

Copié

Pour vous :