Odezenne signe son grand retour avec "Nucléaire", et c’est de la bombe

Habillé d’un clip tout aussi captivant, "Nucléaire" marque le retour du groupe bordelais, pour un grand voyage...

Le temps qui passe… Et qui s’arrête. Pour se refléter dans un miroir mélancolique dont Odezenne a le secret. Une pièce où le sentencieux révèle l’intime, un ping-pong où les notes et les rimes deviennent des balles scindant le ciel en deux dans une explosion d’émotions.

Publicité

Le soleil s’y couche, et "Nucléaire" nous plonge dans une bulle intemporelle. Un globe d’oxygène au sein duquel corps et esprit planent côte à côte, en symbiose, entraînés avec douceur dans une spirale en clair-obscur. Les premières notes, emmenées par les synthés rêveurs (et kanyewestiens) de Mattia, indiquent la lumière vers laquelle Jacques, au premier couplet, et Alix ensuite, nous transportent pour un aller-retour vers l’horizon et ses parallèles.

Ce tableau poétique se superpose à une vidéo – réalisée par Alix –, sobre et complexe à la fois, qui raconte elle aussi deux belles histoires.

Après un an de silence et d’ultimes clips fermant la page de leur grande aventure Dolziger Str. 2, troisième album du groupe sorti le 13 novembre 2015, les gars d’Odezenne reviennent forts et bien armés. 2018 sera (encore plus) leur année.

Publicité

LA COULEUR DU THÉ Une nouvelle en 11 Chapitres #PRÉAMBULE

Une publication partagée par odezenne (@odezenne) le

Par Rachid Majdoub, publié le 25/04/2018

Pour vous :