Gorillaz fera son retour en 2016

Damon Albarn est un homme occupé. À l'occasion d'une interview dans un quotidien australien, le Britannique a parlé. 

Alors que Damon Albarn est revenu cette année avec un deuxième album solo (Everyday Robots), le fondateur de Blur et Gorillaz s'est permis une (grosse) mise à jour de ses projets futurs dans The Sydney Morning Herald, un quotidien australien d'envergure.

Entre la suite du projet The Good, the Bad & The Queen, l'hésitation autour de Blur et le projet Gorillaz qui n'a pas vu de nouvel album depuis The Fall (2010), voilà comment le journaliste Andrew Drever traduit l'actualité de Damon Albarn :

Publicité

Damon Albarn est un collaborateur en série qui a sorti une douzaine d’albums depuis le dernier album de Blur, Think Tank, en 2003. Albarn est en train d’écrire une adaptation théâtrale d’un livre pour enfant, s’apprête à relancer le processus Gorillaz pour une sortie en 2016 et essaye de trouver un peu de temps pour un nouvel album de The Good, the Bad & The Queen, qui est apparemment déjà entièrement composé. Cependant, lorsqu'on lui demande des nouvelles de Blur, il est un peu plus hésitant.

À ce propos, le compositeur précise :

J’aimerai imaginer qu’il y a une sorte de futur. Je suis réticent au fait d’en parler car si je le fais, cela sera sortie de son contexte et on m’accusera d’en avoir fait une blague.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 20/10/2014

Copié

Pour vous :