Le nouveau clip de Glass Animals option danseurs contorsionnistes

Les Glass Animals dévoilent le clip "Hazey", où des danseurs de bone breaking se contorsionnent sur un morceau envoûtant issu de leur dernier album Zaba, sorti en juin.

Dans le clip "Hazey", les danseurs de Solitary Crew déplacent leurs membres au rythme de la musique délicate du quatuor britannique Glass Animals, pour un effet de contorsion impressionnant. Ils sont spécialistes du bone breaking, littéralement "rupture des os", appelé aussi "flexing", une danse née à Brooklyn, reconnaissable par ses interprètes souvent torses nus et son esthétique visuelle particulière. Dave Bayley, chanteur et leader du groupe, explique au site Pigeonsandplanes le rapport entre cette danse et "Hazey" :

Chaque jour, ces danseurs réalisent des étirements barbares et des exercices de contorsion en utilisant des tissus et des serviettes pour se rendre plus flexibles et donner plus de fluidité à leurs mouvements. Tout requiert un énorme dévouement et beaucoup de discipline.

Pour moi, "Hazey" parle d'une figure parentale qui a abandonné ses valeurs et devient de plus en plus rongée par le regret. Le couplet est raconté par son enfant et il a dû devenir mature rapidement pour recoller les morceaux. C'est cette attitude que je pensais résumer grâce aux bone breakers.

Publicité

Un clip moins empreint de l'univers junglesque de l'album Zaba que celui de "Pools", coloré et enfantin, mais toujours bercé par la voix douce et sensuelle de Dave Bayley et les sonorités planantes et lancinantes de ses musiciens.

-> À lire également : Notre portrait des Glass Animals lors de la sortie de leur album Zaba.

Publicité

Par Anaïs Chatellier, publié le 03/09/2014

Pour vous :