Christopher Wallace aka. Notorious B.I.G

Un homme impliqué dans l'assassinat de Notorious B.I.G en cavale

Un homme impliqué dans l'assassinat de Notorious B.I.G s'est fait la malle de la prison dans laquelle il était détenu.

Notorious B.I.G

Christopher Wallace aka. Notorious B.I.G

Qui a tué Biggie Smalls ? Si on le chope pas, il nous aura tous.

Publicité

La rime est de Dead Prez, groupe de hip-hop alternatif bien connu tant pour son titre iconique "It's Bigger than Hip-Hop" que pour son militantisme "Black Panthers" (voir pour son racisme anti-blanc à peine dissimulé).

Mais plus que la teneur des propos de M-1 et de sticman sur la politique actuelle, la présente "ligne" extraite de la chanson culte du groupe illustre une chose : la mort de Christopher Wallace aka. Notorious B.I.G est un évènement traumatique dont les cicatrices sont encore saillantes et douloureuses au sein du mouvement (à l'instar de la disparition de Tupac moins d'une année plus tôt). Un peu l'équivalent de l'assassinat de John Lennon pour ce qui est du hip-hop.

Mort de Notorious B.I.G : la mystère reste (presque) entier

Et jusqu'à 2010, on en savait bien peu sur les circonstances tout en se doutant que plus qu'une histoire raciale (comme le sous-entend subtilement les floridiens de Dead Prez) il semblait s'agir plus d'un réglément de compte. Et les déclarations de Clayton Hill corroboraient cette version des faits.

Publicité

Clayton Hill

Qui ? Clayton Hill, incarcéré à Chicago puis à Atlanta, depuis le milieu des années 2000 pour fraude fiscale, propulsé personnage clé de l'assassinat du 9 mars 1997. En juillet 2011, l'intéressé publiait une partie de ses mémoires sur le site Hip Hop DX et offrait un éclairage déterminant sur l'affaire.

L'ancien membre de la Nation of Islam expliquait alors qu'en 1997, un frère de l'organisation musulmane en avait appelé à son aide pour être véhiculé et cacher l'arme du crime alors qu'il était en cavale. Celui qui se présentait sous le nom de Dawoud Muhammad confiait à l'intéressé avoir été engagé par une tiers personne pour réaliser le méfait contre récompense.

Publicité

Ce-dernier d'ajouter qu'il était un ancien membre des Bloods, célèbre gang originaire de Los Angeles et Clayton de constater la ressemblance de ce "Dawoud" avec le suspect numéro 1 de l'affaire, Amir Muhammad (seul le prénom change).

Et aujourd'hui on apprend que Clayton Hill s'est fait la malle de la prison d'Atlanta dans laquelle il était incarcéré, son absence ayant été constaté pas plus tard qu'hier soir au cours d'une ronde de nuit. Un témoin clé dans une histoire sombre.

Publicité

Ou pas. Les dernières investigations d'un membre de la LAPD semblent indiquer d'autres directions pour l'investigation. Exit Amir Muhammad et place à de nouvelles pistes que Complex détaillait en mars 2012.  Et de démontrer qu'on ne saura probablement jamais le fin mot de toute cette histoire.

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 07/06/2013

Copié

Pour vous :