(© Nintendo)

Nintendo augmente sa Switch avec du carton

Alors que le monde rêve de VR, de graphisme et d’intelligence artificielle, Nintendo remet au goût du jour un matériau jetable et recyclable. Osé.

C’est probablement parce que l’on oppose souvent le divertissement sur écran et les loisirs manuels que Nintendo a décidé d’œuvrer dans la réconciliation. Ce mercredi 17 janvier, l’entreprise japonaise a dévoilé le Nintendo Labo. Un coup de frein inattendu à la "black-mirrorisation" de nos existences au profit d’un DIY joyeux et innocent.

Publicité

Les intéressés pourront ainsi se fabriquer une petite moto, une canne à pêche ou un piano, autant d’objets cartonnés baptisés "Toy-Con" qui permettront ensuite d’agrémenter la Switch. Une fois la base maîtrisée, il sera en effet possible d’associer les Toy-Con entre eux, de les customiser – Nintendo vendra aussi des rubans adhésifs et des pochoirs ! – ou d’imaginer des fonctionnalités plus avancées.

Pour l’instant, deux types de coffrets sont prévus : le Multi-Kit, contenant cinq Toy-Con, et le Kit Robot, composé d’un sac à dos et d’un casque permettant de… euh… on ne sait pas trop bien encore. Date de sortie du tout : 27 avril 2018.

(© Nintendo)

Publicité

En parallèle, Nintendo organise un tirage au sort. Les gagnants pourront tester en avant-première le Nintendo Labo à la Cité des sciences et de l’industrie en mars prochain. L’événement s’adresse aux enfants et aux parents, ce qui permet à la marque de diffuser un double message : les jeux vidéo sont un outil éducatif au service des échanges intergénérationnels.

L’idée est belle, et nous avons hâte de la voir en application. Mais notre enthousiasme est contrebalancé par une personne sceptique de la rédaction : "Franchement, ces trucs, ça ne vivra pas trois semaines, quand j’étais petit, j’étais un bourrin. Ce carton, je l’aurais explosé sans faire exprès." Nous verrons si la prochaine génération lui donnera raison.

Par Pierre Schneidermann, publié le 18/01/2018

Pour vous :