New Order annonce la sortie de plusieurs EP pendant leur tournée

Le groupe mancunien New Order formé sur les cendres de Joy Division annonce la sortie de plusieurs EP alors qu'ils seront sur la route. 

New Order

Formé en 1980 à la suite de la mort tragique de Ian Curtis, à partir du line-up original du combo de Joy Division, New Order a écrit de belles pages de la musique contemporaine. De l'affirmation de la New Wave aux balbutiements de la musique électronique.

Publicité

New Order : un retour sous la forme d'EP sur la route

Publicité

Mais si l'influence du groupe ne peut être contesté, son fonctionnement et les remous autour des décisions prises interrogent. Changement de musiciens, allers retours, démentis, séparations, les chamailleries ont à ce point pris de l'ampleur que le groupe n'a plus composé de chansons originales depuis 2005 et la parution de Waiting for the Sirens' Call (bien qu'un album collection de titres inédits qui devaient figurer sur cet opus soit paru en janvier dernier, Lost Sirens)

Mais New Order a continué de tourner, et c'est à l'occasion de ce voyage au long court qui les emmènera de Moscou à Brooklyn en passant par le festival Beauregard en Normandie le 5 juillet prochain qu'ils ont décidé de faire leur retour en chanson. In fine un "come-back" à contrepied de ce qui se fait d'habitude où la tournée est l'occasion de promouvoir un album nouvellement sorti et non pas le lieu de la composition. Bernard Sumner, guitariste et chanteur du groupe commente :

Publicité

C'est encore en débat mais je pense que nous allons essayer de faire une série d'EP que nous regrouperons ensuite dans un album.

Fâcheries

Parvenir à ménager son temps donc mais aussi les égos de chacun. Si la nouvelle ne peut que réjouir les amateurs du combo de Manchester, les à-côtés sont encore cacophoniques avec le retour de Gilian Gilbert au clavier, compagne du batteur Stephen Morris et le départ du bassiste historique Peter Hook. Ce dernier avec son groupe The Light joue les compositions de New Order et semble dénigrer ce qu'il considère motivé par l'apas du gain :

[Pour New Order,] c'est plus une question de stabilité financière que de musique

Publicité

Enfin, il semblerait d'après les dernières déclarations de Bernard Sumner que même si les fâcheries sont loin d'être finies, celui-ci est bien conscient que ce climat délétère autour du groupe est préjudiciable à la crédibilité et à la créativité. Il déclare :

Je pense que New Order a été coupable de cette manière de partir comme ça. C'est ainsi que nous avons disparu de la face de la Terre.

On vous conseille également : 

Source : THE GUARDIAN

Par Tomas Statius, publié le 18/04/2013

Copié

Pour vous :