New American Noise : le tour des Etats-Unis en musique

Appréhender l'actualité des musiques actuelles aux Etats-Unis, présenter six scènes comme il se doit. New American Noise fait partie de ces initiatives qu'on aime voir sur la toile. Première vendredi dernier sur Sundance Channel. Maintenant disponible sur internet. 

Les différentes scènes de musiques actuelles se renouvèlent. New School vs. Old School, sons mutants et nouveaux acteurs. Face à cette redistribution des cartes, une mise au point s'imposait, un peu comme ce que fait Resident Advisor avec ses Real Scenes. Mais contrairement à cette dernière série de documentaires, le propos ici est de renseigner non pas les orientations de la scène électronique de par le monde, mais plutôt la musique alternative aux Etats-Unis. Similitude dans le dessein mais différence de focale donc.

Publicité

Cette fois-ci la tâche est confiée à quatre réalisateurs talentueux, sous le patronage de la marque de téléphonie Nokia en partenariat avec la boite de production anglaise Somesuch & Co. Le film a été présenté vendredi soir sur Sundance Channel  puis diffusé sur le site officiel du projet et celui de la chaine américaine. Revue d'effectifs et présentation du projet dans son ensemble.

Un film, des réalisateurs

Tout d'abord une précision. Pour ce projet ambitieux, les commanditaires ont préféré une structure lâche plutôt qu'un long métrage en bonne et due forme. Six clips pouvant se regarder indépendamment bien que présentés sous la forme d'une seule et même création. Six villes où la scène est en plein remue ménage. A la réalisation on retrouve quatre réalisateurs indépendants de renom, dont les principaux projets sont clairement orientés musique.

Abteen Bagheri d'abord. On le connait pour sa direction de clip pour A$AP Rocky, Blood Orange et Delta Spirit. Il est à la baguette pour les parties concernant la scène Indie de Portland, et la bounce music "made in New Orleans". Emily Kai Bok ensuite. Elle qui nous a ravie avec son clip pour la chanson Oblivion de Grimes, plonge dans le microcosme new yorkais du rap alternatif. Puis Bob Harlow, dont le travail pour The Vaccines a été salué, autopsie l'ambiance post apocalyptique et hautement créative de Detroit. Tyron Lebon enfin : il a bossé pour Nike sur des courts métrages. Il filme pour New American Noise le booty shaking à la sauce Atlanta ainsi que le renouveau de la scène électronique à Los Angeles.

Publicité

Des artistes, des extraits

Mais un film sur la musique sans pléthores d'artistes talentueux manquerait quelque peu son objectif : faire découvrir et renseigner. Ainsi dans New American Noise, on retrouvera Angel Haze, Nicky Da B (la voix dans le Express Yourself de Diplo), The Underacheivers, Mykki Blanco et plein d'autres...

Publicité

Retrouvez les six épisodes .

On vous conseille aussi :

Publicité

 

Par Tomas Statius, publié le 21/01/2013

Copié

Pour vous :