Vidéo : le Musée d'Orsay ose une promo sulfureuse

Dans le cadre de la promotion de son exposition autour de l'oeuvre de Sade, le Musée d'Orsay a dévoilé une vidéo sulfureuse.

Une minute d'images avec des corps qui s'entrechoquent, nus, en train de faire l'amour, s'arrachant les cheveux, se mordant ou criant. Pour présenter sa nouvelle exposition Sade. Attaquer le soleil qui commencera le 14 octobre, le Musée d'Orsay a osé en dévoilant sur Internet une vidéo sulfureuse réalisée par David Freymond et Florent Michel et produite par L’Ogre Production.

Publicité

Si l'idée première de l'évènement est illustrer l'oeuvre du marquis de Sade à travers des peintures de Goya, Picasso ou Rodin, le visuel de présentation a fait beaucoup réagir sur la Toile, entre commentaires positifs ("percutant", "audacieux", etc.) et internautes scandalisés, obligeant YouTube, quelques jours après la sortie de la vidéo, à limiter son accès aux personnes de plus de 18 ans.

Contacté par Le Nouvel Observateur, un communicant du Musée d'Orsay souligne ainsi :

Je comprend que la vidéo puisse heurter la sensibilité mais en même temps le sujet de l’exposition est sulfureux. Quand on va voir Sade, on ne s’attend pas à quelque chose de conventionnel.

Publicité

Ce n'est pas la première fois que le Musée d'Orsay se confronte à la censure du web dans le cadre de la promotion de l'une de ses expositions. En 2013, pour Masculin / Masculin, qui présentait l'homme nu dans l'art de 1800 à nos jours, la vidéo de Lorenzo Papace avait là aussi été interdite aux moins de 18 ans, "le contenu [ayant] été identifié par la communauté YouTube comme potentiellement offensant ou choquant".

Par Louis Lepron, publié le 15/10/2014

Copié

Pour vous :