Pas de promo, pas de concerts, pas de chaîne Youtube, plus d’un million d’albums vendus.

featuredImage

L'artiste qui a vendu le plus d'albums en 2016, c'est Mozart

Avec le coffret géant de 200 CD vendu pour commémorer sa mort, Wolfgang Amadeus met une tannée à l'industrie du disque. Prends ça, Drake.

Pas de promo, pas de concerts, pas de chaîne Youtube, plus d'un million d'albums vendus.

Pas de promo, pas de concerts, pas de chaîne YouTube, plus d'un million d'albums vendus.

C'est la meilleure vente musicale de 2016, sans conteste, avec 1, 25 million de galettes vendues en cinq semaines. Il est autrichien, il ne chante pas, ne danse pas, ne passe dans aucune salle et totalise plus d'années de carrière que Madonna et Johnny réunis, il s'appelle Wolfgang Amadeus Mozart et vient de plier le game du disque pour 2016. Drake, Justin Bieber, Kanye West et consorts peuvent recompter leurs millions de vues YouTube, le MVP du skeud, c'est lui.

Et ce n'est même pas une blague : les chiffres proviennent du vénérable magazine Billboard, qui s'est fait une spécialité de comptabiliser les ventes de l'industrie du disque. Si vous vous dites qu'il y a un truc, vous avez raison, il y en a un : à l'occasion des 225 ans de la mort du génie, Decca et Deutsche Grammophon, en association avec la Salzburg Mozarteum Foundation, ont sorti le 18 octobre un coffret de...200 CD, pour plus de 240 heures de musique. Selon Universal, qui distribue le projet depuis le 18 octobre, il s'agit du "plus fidèle, plus savant et plus complet coffret jamais dévolu au travail d'un seul compositeur". Une initiative qui a donc séduit, selon l'écran de ma calculatrice, 5 556 acheteurs pour un montant de 459 euros. N'empêche : Mozart est bel et bien le plus gros vendeur de disques de 2016. Débrouillez-vous avec ça.

Par Thibault Prévost, publié le 07/12/2016

Copié