Vidéo : avec "Borders", M.I.A s'attaque au sujet des réfugiés

Pour le clip de "Borders", la chanteuse M.I.A. fait - une fois de plus - dans le politiquement incorrect et s'attaque au sujet des réfugiés, piégés aux frontières de l'Occident.

Ils défilent derrière des barbelés, ils arrivent à bord de bateaux, ils s'échouent sur la plage : les réfugiés. Ces hommes qui fuient les guerres pour survivre, M.I.A. a décidé de les mettre à l'honneur dans le clip de "Borders" ("Frontières"), morceau sorti la semaine dernière.

Publicité

Un maillot du PSG détourné

La vidéo charrie un flot de critiques sur la société, rythmées par des "What's up with that?" ("C'est quoi ce délire ?") qui viennent insister sur l'absurdité du traitement que l'on fait subir à ceux qui risquent la mort pour atteindre nos côtes.

À noter : la chanteuse porte un maillot du... PSG, avec le sigle de la banque du Qatar, Qatar National Bank. À la place du "Fly Emirates" qui estampille le maillot de l'équipe parisienne, on peut lire "Fly Pirates" : une vive critique à l'égard du pays organisateur de la Coupe du Monde de football de 2022, où 1200 travailleurs immigrés ont péri sur les chantiers durant la construction des stades.

Par Inès Bouchareb, publié le 27/11/2015