Les quatre vies de Matthew McConaughey

A 44 ans, Matthew McConaughey, fraîchement lauréat d'un Golden Globe, semble être la nouvelle coqueluche d'Hollywood. Retour sur la carrière d'un jeune premier pour qui rien n'était gagné d'avance.

Matthew McConaughey

Matthew McConaughey dans Le Loup de Wall Street : une apparition brève mais inoubliable (Crédit Image : Metropolitan FilmExport)

1993 - 1999 : des débuts prometteurs

En 1993, Matthew McConaughey, alors étudiant en cinéma, se voit proposer un rôle dans Génération Rebelle de Richard Linklate. Il accepte. Ce film, considéré comme culte par beaucoup, révèle une nouvelle génération de comédiens dont il fait partie, aux côtés de Ben Affleck ou Milla Jovovich.

Publicité

Après cette apparition, le jeune acteur connaît une certaine célébrité. Il collabore alors avec quelques cinéastes de renom tels que Steven Spielberg pour Amistad, ou Robert Zemeckis pour Contact.

Ce n'est pourtant qu'en 1999 qu'il obtient son premier grand rôle avec En direct sur ED TV de Ron Howard. Pour la petite anecdote, il était pressenti en 1997 pour le rôle de Jack Dawson dans Titanic. Mais James Cameron avait fini par porter son choix sur un acteur plus jeune, Leonardo DiCaprio.

Publicité

1999 - 2009 : la traversée du désert

Acteur prometteur, Matthew McConaughey amorce pourtant les années 2000 de la pire des manières : en disant oui à des comédies romantiques. De Un mariage trop parfait à Comment se faire larguer en 10 leçons en passant par Playboy à saisir, le Texan n'hésite pas à enchaîner les rom-coms superficielles et à se montrer torse nu pour donner la réplique à Jennifer Lopez, Kate Hudson, Jennifer Garner ou Sarah Jessica Parker.

Il est élu "homme le plus sexy de l'année" par le magazine People en 2005 mais n'engrange aucune récompense dans le milieu du cinéma, excepté une : "acteur préféré de films d'action" en 2006 pour les People's Choice Awards. C'est dire.

Publicité

Car en parallèle, l'acteur fait son apparition dans divers nanars option testostérone à l'image de Sahara, Le Règne du feu, L'Amour de l'or. Tonnerre sous les Tropiques, le long métrage loufoque de son pote Ben Stiller, est, au cours de cette période, le meilleur film dans lequel il tourne.

2011 - 2014 : la mutation

Après une traversée du désert longue de deux ans, Matthew McConaughey décide - enfin - de changer de registre. Première étape : casser son image de playboy. On le voit alors dans les rôles moins lisses et plus risqués, à l'image de La Défense Lincoln où il interprète un avocat désabusé. Dans les salles, le succès est mitigé (250 000 entrées en France) mais le voilà prêt à choisir des films plus sérieux.

L'année suivante, il retrouve le réalisateur Richard Linklater pour Bernie, une comédie policière qui lui permet d'obtenir le prix du Meilleur acteur dans un second rôle à la réputé National Society of Film Critics Awards. Matthew McConaughey trouve un second souffle et se voit proposer de nouveaux projets comme Magic Mike de Steven Soderbergh ou Killer Joe de William Friedkin (L'Exoriste, French Connection) qui lui permettent de rafler des récompenses au Festival Américain du Film Indépendant.

Publicité

En 2013, sa prestation dans Mud : Sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols, est saluée par la critique. La même année, il fait également une brève apparition particulièrement remarquée dans Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese. Et juste pour le plaisir, on se repasse la scène - et la critique du film se trouve ici.

2014 : la consécration ?

2014 sera-t-elle l'année de la consécration de Matthew McConaughey ? Pour l'instant, tout porte à croire que oui. Son rôle dans Dallas Buyers Club où il incarne Ron Woodroof, un malade du sida, lui a déjà permis de remporter le Golden Globe du Meilleur acteur dans un film dramatique. Pour préparer son rôle, il a dû perdre pas moins de vingt kilos, rappelant les performances physiques de Christian Bale dans sa carrière (The MachinistFighter).

Sa prestation pourrait bien lui permettre de rafler son premier Oscar. Le film sera sur les écrans français dès le 29 janvier.

Mais ce n'est pas tout. L'acteur de 44 ans est également à l'affiche de True Detective, la nouvelle et très prometteuse série de HBO - qui figure d'ailleurs dans notre top 10 des séries US à suivre en 2014. Il a aussi rejoint le casting du prochain film de Terrence Malick, Knight of Cups, ainsi que celui du très attendu Interstellar de Christopher Nolan qui sortira le 4 novembre en France.

Dans ce long métrage de science-fiction, Matthew McConaughey repousse les limites de nos connaissances scientifiques pour changer le cours de l'humanité et - qui sait - celui de sa carrière.

Par Sarah Barbier, publié le 23/01/2014

Copié

Pour vous :