Par Arthur Cios

Le premier trailer était glauque, mais ce n'était que le début. Autant dire que vous n'êtes pas prêts pour la suite.

Le premier trailer dévoilé à l'E3 nous avait pris de court. Pourtant, depuis son départ de Konami, on attendait de pied ferme le grand retour d'Hideo Kojima (le papa de la franchise Metal Gear). Mais les premières images de son nouveau jeu, Death Stranding, étaient plus qu'intrigantes et glauques. On ne savait pas du tout où le Japonais voulait nous emmener.

Une deuxième bande-annonce est sortie dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 décembre, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on était pas franchement prêts à ça. On y voit un homme, en l'occurence Guillermo del Toro, se cacher sous un pont, alors que des avions passent au-dessus d'une ville en guerre. Pour le reste, on vous laisse découvrir la chose, drôle d'objet avec un certain Mads Mikkelsen à la fin — qui rejoint donc Norman Reedus (The Walking Dead).

Sachant que se déroule ce week-end en Californie la PlayStation Experience (conférence annuelle de Sony) où Hideo Kojima est attendu, il est plus que probable qu'on en sache bientôt plus sur ce drôle de jeu. En attendant, le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, avec qui avait bossé Kojima sur un jeu finalement annulé par Konami, PT, a exprimé sur Twitter son ressentiment.