L'invitation de Gucci Mane dans une école fait polémique

Gucci Mane, la rappeur américain un peu voyou, a été propulsé "role model" pour une journée d'orientation dans un collège d'Atlanta. Aujourd'hui, la polémique rebondit.

gucci mane

Le collège Crawford Long a eu une brillante idée : inviter Gucci Mane, rappeur d'Atlanta au casier judiciaire aussi long qu'impressionnant. L'idée derrière cette venue : demander au rappeur de donner des conseils d'orientation aux élèves. Quand on connait les démélés de Gucci Mane avec la justice américaine (possession de cocaïne, inculpation pour meurtre puis acquitté faute de preuves), on peut s'interroger sur la pertinence d'un telle invitation. Une visite qui, on peut le penser, a ravi les jeunes fans du chanteur.

Publicité

Démêlons tout ça. L'annonce était passée assez inaperçu jusqu'à ce que, dans un premier temps, Gucci, inspiré, partage les photos de son intervention sur Twitter. Dans la foulée, la fédération des parents d'élèves locales ne s'en mêle. D'abord en dénonçant les paroles violentes, misogynes, amorales ainsi que de son statut dans le rap game.

Ainsi Leslei Moody, une représentante des parents d'élèves d'Atlanta, a déclaré :

Publicité

Comment peut justifier d'amener devant nos enfants quelqu'un qui n'est même pas au sommet du rap game et qui ne rappe que par défaut à cause de ses ennuis avec la justice ?

Alors effectivement, malgré la teneur des paroles de l'artiste et la violence qu'inspire ces compositions, il est néanmoins un exemple de reconversion réussi : du crime à l'industrie musicale (l'un est tout de même plus respectable que l'autre). L'idée décriée de prime abord n'est, au final, pas si mauvaise que ça.

Publicité

Par Tomas Statius, publié le 06/02/2013

Copié

Pour vous :