Les rumeurs du Hellfest à la loupe

Il a suffi d'un billet datant du 25 octobre posté par l'animateur rock Francis Zégut pour enflammer la planète metal. L'animateur mythique donnait ses pronostics pour les têtes d'affiche du Hellfest, le plus grand festival metal français et définitivement l'un des plus gros festivals d'été de l'Hexagone. Sans contexte, sans source, et sans détour, il se permettait de lâcher "Vendredi Iron Maiden... Samedi Aerosmith... Dimanche Black Sabbath...".

L'annonce est d'autant plus explosive que parmi les trois groupes, aucun n'a encore honoré de sa présence l'évènement organisé à Clisson. De plus, on apprenait récemment la venue de Metallica en Europe pour quelques dates cet été... donnant lieu aux espérances les plus folles pour les fans des Four Horsemen.

Amaury Blanc est directeur de publication du site spécialisé Radio Metal. Contacté par Konbini, cet expert du monde du metal donne quelques clés de réponse pour tenter de déterminer la probabilité de telles têtes d'affiche au festival créé par Benjamin Barbaud. Et en attendant la prochaine annonce de la Fête de l'Enfer qui aura lieu le 4 décembre, c'est déjà bien.

Publicité

Amaury Blanc, directeur de la publication de Radio Metal (Crédit image : DR)

Iron Maiden ?

Ce n'est un secret pour personne qui suit de près ou de loin l'histoire du Hellfest : Benjamin Barbaud a toujours clamé haut et fort sa détermination à faire venir, un jour, Iron Maiden. Amaury Blanc confirme : "cela fait des années que le fest se bat pour les faire venir. Plus le temps passe et plus la présence de Maiden se précise."

Mais un autre indice, plus révélateur encore, a mis la puce à l'oreille de ce spécialiste : "la home page du Hellfest est ornée depuis quelques jours du message "Be Quick Or Be Dead" qui n'est autre que le nom d'une célèbre chanson du groupe anglais. Leur venue, qui pourrait être annoncée au plus vite, est donc plus que probable".

Publicité

Aerosmith ?

Après avoir annulé sa venue lors de l'édition précédente, l'évocation d'un groupe tel qu'Aerosmith paraît aussi tout à fait possible. Cet été, le groupe de Steven Tyler a lui aussi annoncé sa venue en Europe pour participer à des festivals d'été. Date d'ors et déjà confirmée : le Download Festival en Grande Bretagne qui se tient du 13 au 15 juin.

"Certes, le Download a des moyens économiques plus importants que le Hellfest. Pour autant, ils ont pour coutume de clamer l'exclusivité lorsque l'un des groupes de leur line-up ne joue pas dans un autre festval européen l'été-même. On peut alors s'attendre à ce qu'ils viennent jouer dans d'autres festivals... et pourquoi pas au Hellfest ?"

Publicité

Black Sabbath ?

Souvent considéré comme le groupe qui a inventé le heavy metal, la bande d'Ozzy Osbourne pourrait elle aussi très bien se retrouver dans le line-up du Helfest 2014 selon Amaury Blanc. Le tout est de savoir quand le festival pourrait l'annoncer : "Si elle a lieu, il est probable que l'annonce de Black Sabbath se produise la semaine prochaine, après le concert du groupe le 2 décembre à Bercy. Il paraît légitime que Hellfest Productions attende cette date pour des raisons de communication et de marketing".

Publicité

"Des moyens économiques importants"

Une question demeure : le prix d'un tel trio de tête n'est-il pas trop ambitieux pour le festival ? Amaury Blanc ne pense pas : "Le Hellfest a des moyens économiques importants aujourd'hui." Selon lui, fort de son expérience de huit éditions désormais, l'événement saurait mieux capitaliser sur sa base tout en proposant des groupes moins metal :

ZZ Top ou encore Iggy & The Stooges [respectivement édition 2013 et 2011, ndr] sont des artistes bienvenus au Hellfest aujourd'hui. Ils ont su ramener un public différent de celui de la base, plus habituée au metal extrême. C'est d'ailleurs pour cela que l'organisation du festival a effectué une première annonce où il fait la part belle aux genres de metal extrême : pour satisfaire sa base, ses fidèles.

En effet, suite à une première annonce ont déjà été annoncés des groupes comme Emperor, Carcass et la reformation du mythique Death, groupes réservés aux oreilles des plus accrochés. Pourtant, selon Amaury Blanc, "un festival où sont programmés à la fois Aerosmith et Emperor, oui, c'est possible pour le Hellfest".

Metallica ?

Concernant les compositeurs du mythique Master Of Puppets, Amaury Blanc est catégorique : "Metallica au Hellfest, ce n'est pas possible. Benjamin Barbaud a souvent déclaré que le groupe ne convenait pas aux valeurs du festival. Il y aussi des questions de business internes au monde de la musique, évidemment. Donc on voit plus Metallica renouveler sa venue sur un festival comme celui du Sonisphere, auquel ils ont déjà participé".

Le Sonisphere, festival se déroulant dans toute l'Europe, avait même accueilli le mythique Big Four, soit les quatre groupes séminaux du thrash metal à l'américaine. Anthrax, Slayer, Megadeth et Metallica se donnaient alors la réplique sur scène. Ils étaient réunis pour la première fois tous ensemble en 2010, allant même jusqu'à interpréter, sur certaines dates, la fameuse chanson de Diamond Head "Am I Evil", un classique de la New Wave of British Heavy Metal.

Pour Amaury Blanc, la venue d'un groupe aussi symbolique que Metallica n'est pas un problème : "Metallica, tout comme Rammstein, a toute sa place au Hellfest." À bon entendeur.

Par Théo Chapuis, publié le 27/11/2013

Copié

Pour vous :