Les Pussy Riot Jugées Coupables De Hooliganisme

Une affaire qui remonte au mois de février 2012, et qui s'achève probablement aujourd'hui, avec le jugement de trois membres du collectif punk-rock russe, coupables de hooliganisme et d'incitation à la haine religieuse.

Maria Alyokhina, Nadezhda Tolokonnikova et Ekaterina Samoutsevitch ont ainsi été placées en détention pour avoir profané l'autel d'une cathédrale de Moscou et pour avoir entonné, par la même occasion, une prière à l'encontre de Vladimir Poutine.

Publicité

Soutenues depuis par une partie de la population mais également de nombreuses associations et figures internationales, notamment de l'industrie musicale, comme Björk, Yoko Ono et Madonna, elles ont attendu les résultats du jugement avec le sourire. A l'issue de ce procès, les trois membres des Pussy Riot ont finalement été condamnées à deux ans de camp. Espérons que la portée et la résonance internationale puissent y changer quelque chose, qu'il s'agisse des Pussy Riot ou de tout autre incident lié à la liberté d'expression en Russie.

Par Konbini Staff, publié le 17/08/2012

Pour vous :