Les Guignols vont survivre

Les Guignols vont continuer à avoir du temps de connerie sur Canal +. C'est en tout cas ce qu'il ressort d'une récente réunion organisée à Vivendi ce vendredi 3 juillet.

5266821 (1)

Jacques Chirac, OKLM (Crédit Image : Canal +)

On ne se débarasse pas des Guignols comme ça. Selon des informations de Télérama, le sort de l'émission a été discuté lors d'un comité d'entreprise de Vivendi, l'entreprise qui est propriétaire de Canal +.

Publicité

Le magazine culturel relaie ainsi des propos d'une "source présente à la réunion" :

Pour Vincent Bolloré, il est hors de question de faire disparaître les Guignols de l'antenne. Une réflexion est toutefois entamée sur la possibilité de modifier le mode actuel de diffusion de l'émission.

Télérama ajoute un "ndlr" à la fin de sa citation à propos de la périodicité de la diffusion de l'émission : "sans doute un passage à un rythme hebdomadaire".

Publicité

Le Grand Journal dans le doute

Et le site de poursuivre : "Vincent Bolloré estime plus largement que la production externe doit cesser et revenir en interne afin d'abaisser les coûts. Cela concerne essentiellement les programmes en clair". Les "programmes en clair" ? L'émission du Grand Journal serait clairement visée par le président de Vivendi, dont les audiences ont connu quelques remous ces derniers mois. À ce sujet, une nouvelle réunion doit se tenir ce vendredi 3 juillet afin de "trouver une nouvelle orientation sur les émissions de Canal+ en général".

Depuis l'annonce au conditionnel de la fin de l'émission âgée de 27 ans, un hashtag était apparu sur le réseau social Twitter : #TouchePasAuxGuignols. On retrouve à la fois des internautes consternés comme des politiques, du patron de l'UDI Jean-Christophe Lagarde au patron PS à l'Assemblée Nationale Bruno Leroux en passant par l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Publicité

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 03/07/2015

Copié

Pour vous :