AccueilÉDITO

Leonardo DiCaprio veut jouer Poutine

Publié le

par Louis Lepron

L'acteur américain a désormais un nouvel objectif : incarner le leader russe au cinéma.

Leonardo DiCaprio dans <em>Inception.</em>

Leonardo DiCaprio est en pleine promotion. À quelques semaines de la cérémonie des Oscars, où il est en lice pour le titre de meilleur acteur, Leonardo DiCaprio fait le tour de l'Europe et des médias dans le cadre de la promotion de The Revenant, le nouveau film d'Alejandro González Iñárritu qui a rassemblé 12 nominations aux Oscars, dont meilleur film et meilleur réalisateur.

Lors d'un entretien avec le quotidien allemand Die Welt, Leonardo DiCaprio a fait savoir qu'il était intéressé pour incarner Vladimir Poutine, l'actuel président de la Russie :

"Poutine sera très, très, très intéressant à jouer. J'aimerais l'incarner."

À cette occasion, l'acteur est revenu sur sa rencontre avec le leader politique lors d'une réunion sur la sauvegarde des tigres qui s'était tenue en novembre 2010 :

"Ma fondation a plusieurs projets qui soutiennent financièrement la protection des tigres de Sibérie. Poutine et moi n'avons discuté que de ces magnifiques animaux, pas de politique."

Vladimir Poutine avait alors considéré DiCaprio d'un bon œil, affirmant qu'il était un "homme, un vrai" après que l'acteur avait fait face à des problèmes d'avion pour rejoindre Saint-Pétersbourg. Leonardo DiCaprio avait aussi évoqué ses racines russes, soulignant que ses ancêtres avaient pour nom "Smirnov" et que sa grand-mère parlait russe. 

À lire : Leonardo DiCaprio réunit 40 millions de dollars pour protéger la planète

L'acteur a aussi expliqué dans le journal allemand que l'histoire russe méritait, selon lui, un éclairage cinématographique plus appuyé :

"Je pense que plus de films devraient être réalisés à propos de l'histoire de la Russie parce que certaines épisodes sont du même niveau que Shakespeare [en référence à son rôle dans Roméo + Juliette, en 1996, ndlr]. Lénine serait un rôle intéressant à jouer. J'aimerais aussi incarner Raspoutine."

À voir aussi sur konbini :