AccueilÉDITO

Le Vrai Sexe de la vraie vie : la BD "100 % sexualité mais zéro culpabilité"

Publié le

par Bérénice Rebufa

© Cy.

La bande dessinée de Cy., Le Vrai Sexe de la vraie vie, fait tomber tous les tabous et montre la pluralité de la sexualité. 

© Cy.

Le Vrai Sexe de la vraie vie, la BD de Cy., dévoile une sexualité sans tabou. Derrière le pseudo Cy. se cache Cyrielle, une dessinatrice qui s'est fait connaître grâce à ses "strips de cul" sur le webzine féministe madmoiZelle. L'illustratrice sortait chaque mois une petite story BD pour partager des anecdotes sur le sexe. Aujourd'hui, elle entre dans le grand bain et se lance avec le première tome d'une BD "100 % sexualité mais zéro culpabilité". Et c'est une réussite. Une réelle concrétisation pour cette passionnée de bande dessinée. "Je tiens un blog BD depuis que j’ai 14 ans. Je trouve que c’est une façon de faire passer une idée de manière très simple", explique-t-elle. À 14 ans, ce n'était pas encore sur le cul qu'elle s'exprimait.

© Cy.

L'idée lui est venue en travaillant chez madmoiZelle. La jeune femme avait à un moment donné tenu un carnet de dessins secret sur ses fantasmes et, quand elle en a parlé avec ses collègues, ils ont tous demandé à le voir. "Je n'assumais pas du tout, j'avais honte", confie Cy. Puis ça lui a fait un déclic. Elle trouvait ça complètement "con" de cacher ses dessins et de faire le jeu du tabou. C'est là qu'elle a commencé à dessiner sur ce sujet pour le site. Son but est de dédramatiser le sexe ou plutôt les sexualités, aussi diverses qu'elles puissent être. Parler de son expérience d'hétéro en couple ne représentait pas vraiment la sexualité de tout le monde mais elle souhaitait aussi aborder des formes de sexualité parfois plus éloignées de la sienne. Elle explique avec entrain :

"Je veux dire qu’il faut qu’on laisse les gens faire ce qu’ils veulent. C’est toujours trop ou pas assez, tu n’as jamais raison. Je veux briser les tabous comme celui de la femme enceinte qui fait l'amour. Je veux parler de la sexualité de sexagénaires. Je vais chercher des témoignages sur la sexualité pour que les gens en parlent comme ils la vivent. J’ai envie de montrer tous ses aspects."

Une esthétique personnelle

Les images sont explicites mais il n'y a aucune vulgarité. L'artiste développe une esthétique qui lui est propre en ajoutant des dessins plus flous au crayon. Entre deux petites histoires, on trouve aussi des "point cul" qui parlent de la contraception, du consentement ou encore du sexe pour les handicapés. Beaucoup de sujets sont traités dans cet album de 224 pages, paru aux éditions Lapin. Les premières images nous plongent dans la désinhibition avec une partouze. S'ensuivent le plan à trois, la masturbation, l'homosexualité...

© Cy.

L'œuvre a même des vertus éducatives. "J’aimerais bien viser un public jeune, en début de sexualité. À 14 ans, j’aurais bien aimé lire le point sur le consentement. Je veux aussi que des hommes me lisent, ils ont tendance à penser que c’est réservé aux femmes. Mais je veux vraiment que tout le monde, tous les âges, aient envie de lire ma BD. On a toujours quelque chose à apprendre. [...] Plus tu connais de choses, moins tu es obscurantiste", développe Cyrielle.

Un point sur lequel elle insiste : "On vit dans un pays qui est trop uni : blanc et hétéro. La diversité est importante pour moi. Rien que le fait de mettre des personnages de couleur était vraiment une prise de conscience." L'artiste a tenu à incorporer dans sa BD le plus de physiques possible pour ne pas se limiter à une seule image, qu'on voit bien trop souvent, celle d'un corps parfait.

© Cy.

L'album Le Vrai Sexe de la vraie vie, de Cy. (224 pages) publié par les éditions Lapin est disponible juste ici.

À voir aussi sur konbini :