Lars Von Trier à Cannes en 2011, l’année où il s’est fait virer pour des propos sur Hitler.

Lars Von Trier bientôt aux manettes d'un film d'horreur ?

Après Antichrist, Melancholia et Nymphomaniac, Lars Von Trier devrait prochainement s'essayer à un nouveau genre : le film d'horreur.

Lars Von Trier à Cannes en 2011, l'année où il s'est fait virer pour des propos sur Hitler.

Lars Von Trier à Cannes en 2011, l'année où il s'est fait virer pour des propos sur Hitler.

A peine quelques mois après la sortie du sulfureux Nymphomaniac, Lars Von Trier serait déjà en train de plancher sur un nouveau projet de long métrage. Et selon le réalisateur danois Kristian Levring, interviewé par le magazine Soundvenue, il s'agirait d'un long métrage horrifique. "J'ai toujours pensé que Lars von Trier serait capable de faire un film d'horreur fantastique", se réjouit le réalisateur de The Salvation, présenté à Cannes en hors-compétition.

Publicité

Avant d'ajouter :

Je lui ai répété tellement de fois ces dernières années, qu'il a fini par me dire : "Je veux que t'arrêtes de m'en parler alors je vais l'écrire pour toi !"

Lars Von Trier scénariste, et Kristian Levring réalisateur, c'est apparemment ce que trament les deux danois qui ont déjà collaboré ensemble sur le script d'Antichrist. Les deux hommes font d'ailleurs partie des signataires du Dogme95, sorte de mouvement cinématographique créé en 1995 par Von Trier, en réponse à une certaine surproduction anglo-saxonne.

Publicité

On ne connaît encore que très peu de choses concernant le projet, hormis les quelques détails que Levring a bien voulu dévoiler au magazine. Le film s'intitulerait donc Detroit, et comme son nom l'indique, se déroulerait dans la "Motor City". Apparemment, Lars Von Trier a commencé à rédiger le scénario il y a un mois.

C'est au sujet d'un homme qui se bat contre ses démons intérieurs. C'est du moins ce qui a été décidé pour l'instant. Mais jusqu'au moment où on va le produire, ça peut changer encore cinquante fois !

Par Anaïs Chatellier, publié le 13/05/2014

Pour vous :