Lady Gaga perd 156 millions de vues sur YouTube

YouTube fait le ménage : le géant Internet a réalisé un rééquilibrage des comptes Vevo et des comptes individuels des artistes. En parallèle, un audit interne a été entrepris pour éradiquer des pratiques de tricheries. Et dans le viseur, Lady Gaga, Beyoncé et Chris Brown.

youtube

Près de 156 millions de visionnages ont été retirés du compte officiel YouTube de Lady Gaga, un mois après que des réductions ont été effectuées sur une partie des vidéos YouTube des majors. Au total, ce sont 2 milliards de vues qui ont disparu de la circulation.

Publicité

Selon le NME, il s’agit d’une « purge » qui a commencé en décembre 2012. A cette époque, le porte-parole de YouTube avait déclaré au magazine Billboard que ce ménage de printemps était dû à un rééquilibrage : celui entre les vidéos téléchargées par les artistes sur leur compte et leur compte officiel Vevo.

Derrière Vevo, se cache un accord conclut entre des majors et YouTube (Google) qui permet un meilleur contrôle de diffusion des clips.

Lady Gaga : une tricheuse ?

Cependant, Lady Gaga semble être un cas particulier : elle est l’un des rares artistes à avoir été aussi maltraité. Car ce sont 156 millions de vues de son compte officiel Vevo qui ont été retirées. Selon un porte-parole de YouTube, il ne s’agirait pas là d’un bug ou d’une faille de sécurité mais d’une « application de la politique du comptage des vues ».

Publicité

youtube

Capture d'écran du compte officiel YouTube de Lady Gaga

Selon Billboard, cette réduction assez conséquente résulterait d’un audit interne. Certaines vidéos étaient suspectées d’avoir été dopées. L’idée, derrière la langue de bois du porte-parole de YouTube : combattre des techniques de hackers qui gonflent, artificiellement, les vues de certaines vidéos. Et Lady Gaga n’est pas la seule concernée : Chris Brown, Beyoncé et Michael Jackson ont aussi été épinglés en flagrant délit de triche.

Des millions de vues pour la popularité

Il faut dire que les visionnages YouTube sont une force symbolique. Elles attestent de la popularité d’un artiste à rassembler des internautes sur sa page. Les journalistes n’hésitent pas à citer le nombre de vues comme pour mieux rendre compte d’un succès ou d’un flop.

Publicité

Pour autant, la monétisation des vidéos YouTube semble inefficace : l’artiste sud-coréen Psy n’a récolté que six millions d’euros pour sa vidéo Gangnam Style, la plus vue sur YouTube avec plus d’un milliard de vues. Soit 4,8 euros pour 1000 vues.

On vous recommande : 

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 01/02/2013

Copié

Pour vous :