AccueilÉDITO

L’actrice Mo’Nique affirme que Netflix sous-paye les actrices noires et lance un appel au boycott

Publié le

par Kimberly B. Johnson

Pour le même projet, l’actrice s’est vu offrir un salaire 26 fois inférieur à celui d’Amy Schumer.

© Universal Pictures

Ces dernières années, des actrices comme Jennifer Lawrence ont attiré l’attention du public sur les différences de salaires pratiqués à Hollywood entre les hommes et les femmes. C’est désormais au tour de Mo’Nique (Precious, The Parkers) de tirer la sonnette d’alarme.

L’actrice révèle en effet que Netflix lui a proposé 500 000 dollars (environ 407 000 euros) pour un rôle, quand Amy Schumer se faisait offrir 11 millions de dollars (environ 8 954 700 euros) et David Chapelle 20 millions (16 281 280 euros) pour le même projet, comme le relate The Telegraph.

Dans la vidéo ci-dessus postée vendredi dernier sur Instagram, elle explique que lorsqu’elle s’est adressée à Netflix pour comprendre en quoi sa carrière jusqu’à présent ne justifiait pas les mêmes sommes que celles des deux autres acteurs, l’entreprise lui aurait rétorqué que "ce n’est pas une question de CV".

Mais Mo’Nique affirme également qu’elle sait qu’Amy Schumer a réussi à négocier une augmentation de 2 millions de dollars supplémentaires (soit un cachet de 13 millions) en insistant justement sur le succès de ses dernières productions.

Traduction : "Et qu’a-t-elle fait au juste à part remporter un Oscar, jouer pendant cinq ans dans une sitcom à succès et être la star de Queens of Comedy ? Laissez-moi rire…"

Comme le rappelle un internaute, Mo’Nique a pourtant remporté l’Oscar du Meilleur second rôle en 2010 pour le film Precious, en plus d’avoir été la star d’une série qui a duré cinq saisons. S’il est difficile de comprendre comment une entreprise qui pèse plus de 2 milliards de dollars a pu faire une offre aussi basse (au vu des salaires pratiqués à Hollywood) à une actrice de son niveau, il semblerait pourtant que cela ne soit pas la première fois.

En effet, suite à cette publication, l’actrice Wanda Sykes (Sa mère ou moi !, L’Âge de glace) a indiqué dans un tweet que Netflix lui aurait même proposé moins de 250 000 dollars (203 480 euros environ) pour un projet qu’elle a refusé, en préférant signer chez la concurrence.

Traduction : "@moworldwide, merci de parler. Netflix m'a proposé encore moins que tes 500 000 dollars. J'ai été choquée mais j'ai trouvé une autre entreprise."

Mo’Nique a immédiatement réagi à ce tweet avec une deuxième vidéo, dans laquelle elle explique que si elle pense que le salaire d’Amy Schumer est justifié, elle ne comprend pas comment deux actrices noires, qui ont toujours du succès après quinze ans de carrière, peuvent se voir offrir à elle deux moins d’un treizième de cette somme.

A post shared by Mo'nique (@therealmoworldwide) on

Malgré le fait que son appel au boycott soit de plus en plus relayé sur les réseaux sociaux et dans les médias, Netflix ne s’est pas encore exprimé publiquement sur le sujet.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :